Ecoutez Radio Sputnik
    President Donald Trump gestures as he and Chinese President Xi Jinping walk together after their meetings at Mar-a-Lago in Palm Beach, Fla

    La rencontre entre Trump et Xi aggraverait la guerre commerciale, selon Goldman Sachs

    © AP Photo / Alex Brandon
    International
    URL courte
    5220

    Goldman Sachs Group Inc. prédit une poursuite de l'escalade de la guerre commerciale entre Washington et Beijing, conséquence «la plus probable» de la rencontre entre Donald Trump et Xi Jinping lors du sommet du G20 en Argentine.

    Donald Trump et son homologue chinois Xi Jinping doivent s'entretenir en marge du sommet du G20 à Buenos Aires, en Argentine, ce week-end dans le cadre de l'une des réunions bilatérales les plus suivies en 2018.

    Selon les analystes de Goldman Sachs, le résultat le plus probable de la réunion serait l'aggravation réelle de la guerre commerciale.

    «Nous constatons actuellement que "l'escalade" est la conséquence la plus probable à venir dans les prochains mois, avec une probabilité légèrement supérieure à 50%», a déclaré l'équipe de Goldman dirigée par Andrew Tilton.

    Selon le rapport, ce scénario signifierait que les droits de douane augmenteraient de 25% sur toutes les importations actuellement soumises à tarif, alors que les droits de douane seraient étendus aux importations chinoises restantes.

    Le deuxième scénario probable est une «trêve» lors de laquelle les tarifs existants resteraient en vigueur, mais les deux parties poursuivraient les négociations sans aggraver les tensions.

    L'accord sur la suppression complète des droits existants «n'est guère possible à court terme», a déclaré Goldman.

    Néanmoins, la banque pense probable qu'une «trêve» ait lieu d'ici la fin de l'année 2019.

    La guerre commerciale entre Pékin et Washington a connu une aggravation importante depuis cet été, Donald Trump faisant fi des multiples mises en garde sur les risques pour les entreprises américaines et la croissance mondiale.

    Le géant asiatique a répliqué à chacune des mesures prises par Washington et surtaxe désormais les produits américains dont l'importation annuelle représente 110 milliards de dollars. Cela représente la quasi-totalité de ce que la Chine importe en provenance des États-Unis.

    Lire aussi:

    «Il veut que les Chinois souffrent plus»: pourquoi Trump rencontrerait-il Xi lors du G20?
    Faute de concessions, Washington se dit prêt pour une «guerre froide» contre Pékin
    La Chine aurait annulé sa rencontre avec le chef du Pentagone
    Tags:
    aggravation, trêve, guerre commerciale, Xi Jinping, Donald Trump, Argentine
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik