Ecoutez Radio Sputnik
    Iranian flag

    Suspecté par Washington d’effectuer un test de missile, l’Iran répond

    © AP Photo / Ronald Zak
    International
    URL courte
    21340

    Le programme de missiles iranien ne viole pas la résolution onusienne, a affirmé Téhéran en réponse à Mike Pompeo qui l’avait accusé d’avoir récemment procédé à un test.

    L'Iran a déclaré dimanche que son programme de missiles était défensif et n'enfreignait pas la résolution de l'Onu, rapporte l'agence de presse Irna.

    Cette annonce fait suite aux allégations américaines selon lesquelles Téhéran aurait procédé à un nouvel essai de missile. Le secrétaire d'État américain Mike Pompeo a condamné samedi ce qu'il a décrit comme le test par l'Iran d'un missile balistique à moyenne portée capable de transporter plusieurs ogives nucléaires.

    «Le programme de missiles iranien est de nature défensive… Il n'y a aucune résolution du Conseil de sécurité interdisant le programme de missiles et les essais de missiles par l'Iran», a déclaré le porte-parole du ministère des Affaires étrangères Bahram Qasemi, cité par IRNA, en réponse aux propos de Pompeo.

    Une résolution de l'Onu censée préserver l'accord nucléaire conclu en 2015 par la Grande-Bretagne, la Chine, la France, l'Allemagne, la Russie et les États-Unis, appelle l'Iran à s'abstenir de développer pendant huit ans des missiles balistiques destinés à porter des armes nucléaires. Les États-Unis se sont retirés de l'accord en mai et ont rétabli leurs sanctions contre Téhéran. L'UE cherche toujours à mettre en place un dispositif pour contourner les mesures américaines.

    L'Iran a à plusieurs reprises répété que son programme de missiles est purement défensif et a nié que ses missiles puissent être équipés d'ogives nucléaires.

    Lire aussi:

    Nucléaire iranien: Téhéran réagit aux allégations de Macron
    Pas besoin d’autorisation: l’Iran commente ses tests de missiles
    Téhéran dévoile comment il vise à utiliser ses missiles
    Tags:
    programme nucléaire iranien, missile, Mike Pompeo, Iran, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik