Ecoutez Radio Sputnik
    Mohammed bin Salman

    À la veille de sa visite en Algérie, des intellectuels signent une pétition contre MBS

    © REUTERS / Bandar Algaloud/Courtesy of Saudi Royal Court
    International
    URL courte
    15233

    Faisant peser sur Mohammed ben Salmane la responsabilité de l'assassinat du journaliste Kamal Khashoggi et des bombardements sur la population civile du Yémen, plus d'un millier d'Algériens, dont plusieurs intellectuels, ont signé une pétition pour dire non à la visite officielle du prince héritier saoudien qui doit arriver à Alger ce dimanche.

    À la veille du début de la visite officielle de Mohammed ben Salmane en Algérie, des intellectuels du pays ont lancé samedi une pétition exigeant son annulation, rapporte le site TSA-Algérie qui en cite des extraits.

    Ainsi, les auteurs de la pétition l'accusent d'avoir commandité l'assassinat du journaliste Kamal Khashoggi et d'être responsable de crimes contre la population du Yémen, où une coalition sous commandement saoudien mène des actions militaires contre les rebelles houthis.

    «En notre qualité de citoyens et d'intellectuels d'un pays qui a été à la pointe de la lutte contre toutes les formes d'oppression, d'injustice et d'obscurantisme, nous élevons notre voix, haut et fort, pour dire non à cette visite inopportune et injustifiée du point de vue tant politique qu'étique», concluent les pétitionnaires.

    De retour du sommet G20 qui s'est terminé samedi à Buenos-Aires en Argentine, Mohammed ben Salmane doit arriver aujourd'hui en Algérie pour une visite de deux jours qui, selon des médias du pays, doit «donner un élan au relations bilatérales, au projets conjoints économiques et commerciaux».

    Rappelons que la visite officielle du prince héritier en Tunisie qui a eu lieu cette semaine a aussi été marquée par une manifestation de personnes l'ont accusant d'avoir commandité l'assassinat du journaliste Jamal Khashoggi.

    Lire aussi:

    Bouteflika n'accueillerait pas le prince héritier saoudien en visite en Algérie
    Alger sera-t-il le théâtre d’un nouveau bras de fer diplomatique entre Riyad et Téhéran?
    Des Tunisiens protestent contre la visite du prince saoudien Mohammed ben Salmane (vidéo)
    Tags:
    G20, Mohammed Ben Salman, Arabie Saoudite, Algérie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik