Ecoutez Radio Sputnik
    Aili Khnaser

    Un prêtre libanais fait le buzz chez lui avec ses prévisions météorologiques

    © Sputnik .
    International
    URL courte
    170

    Un prêtre catholique est devenu la star des réseaux sociaux grâce à son amour pour la météorologie. Actuellement, il habite et prêche à Zahlé, dans l’est du Liban. Des milliers de Libanais sont abonnés à sa page Facebook pour apprendre quel temps il fera. Dans une interview à Sputnik, le prêtre révèle la clé de son succès imprévu.

    Aili Khnaser, un prêtre catholique libanais, a réussi à trouver un équilibre entre sa vocation religieuse et son amour pour la météorologie, et a fait un véritable buzz sur les réseaux sociaux au Liban. Interviewé par Sputnik, M.Khnaser explique comment sa vie a pu prendre une telle tournure.

    «Je reçois sur mon portable les données météorologiques de plusieurs satellites, provenant de tous les coins du monde. Je mets d'habitude entre une demi-heure et une heure pour analyser toutes ces données et faire une prévision météorologique. Je m'en occupe après les prières et la messe. Puis je prends part aux affaires religieuses et laïques de notre paroisse. Le soir je me penche sur les cartes, fait une prévision météorologique provisoire pour le jour à venir et la publie sur Facebook», raconte M.Khaser, qui a été ordonné en 2002.

    De son propre aveu, il ne s'intéresse au climat et à la météorologie que depuis 2007. «Je me suis rendu à Boston et j'ai eu alors l'occasion d'étudier la météorologie à l'université. Je me suis dit que c'était un cadeau de la part de Dieu. J'aime bien cette science et je suis un spécialiste diplômé. Ce n'est pas juste un hobby, c'est mon métier. Maintenant, j'habite au Liban, mais je continue à suivre de près toutes les recherches et découvertes actuelles en la matière, en premier lieu par le biais d'Internet», confie-t-il à Sputnik.

    Et de poursuivre: «En 2015, j'ai créé une page Facebook où je partage mes connaissances et mes observations en la matière avec mes collègues et d'autres personnes animées du même esprit. Aujourd'hui, j'ai environ 375.000 abonnés. Nous suivons en direct les événements climatiques à l'échelle mondiale, nous avons des correspondants qui nous transmettent des images et des vidéos prises sur le terrain. En outre, nous coopérons étroitement avec des médias internationaux et des organisations humanitaires. Bien-sûr nous collectons toutes les données pertinentes pour le Liban. La Croix-Rouge nous livre souvent un récapitulatif rapide de l'état des routes dans les zones reculées. Ainsi, chaque matin nous sommes en mesure de livrer une analyse détaillée des événements actuels».

    Le prêtre donne souvent son avis sur des catastrophes d'origine naturelle et humaine du point de vue de la morale chrétienne. Aili Khnaser a l'habitude de rappeler à ses abonnés qu'en changeant notre propre vie, nous pouvons échapper au châtiment divin.

    Lire aussi:

    Le Liban s’apprêterait à recevoir un «cadeau» du ministère russe de la Défense
    Ni le Hezbollah ni l'Iran ne partiront de Syrie avant sa totale libération des terroristes
    «Nouveau chemin pour le Liban»: сomment les citoyens reçoivent Saad Hariri
    Tags:
    religion, prêtre, Aili Khnaser, États-Unis, Liban
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik