Ecoutez Radio Sputnik
    Le sarcophage de l’Égypte antique

    Les photos des momies récemment découvertes en Egypte enfin publiées

    © Photo. Ministry of Antiquities of Egypt
    International
    URL courte
    4252

    Lors de fouilles dans les environs de Dahchour, en Égypte, huit sarcophages de l’Égypte antique, contenant des momies très bien conservées, ont été découverts. Selon le ministère égyptien des Antiquités, les momies datent du VIIe siècle avant Jésus-Christ.

    Plusieurs sarcophages contenant des momies très bien conservées ont été découverts par des archéologues égyptiens dans les environs de Dahchour, l'une des plus anciennes nécropoles d'Égypte, selon le ministère des Antiquités d'Égypte. Il s'agit de momies remontant à la période située entre les années 636 et 332 avant Jésus-Christ.

    «Les fouilles à Dahchour ont commencé en août de cette année. Au total, nous avons découvert huit sarcophages et momies, dont trois sont en excellent état. Ils appartiennent tous à la Basse Époque», a déclaré Mostafa al-Waziri, chef des fouilles et du Haut conseil des Antiquités.

    Le sarcophage de l’Égypte antique
    © Photo. Ministry of Antiquities of Egypt
    Le sarcophage de l’Égypte antique

    Les momies étaient couvertes de linceuls funéraires partiellement décomposés, ainsi qu'une sorte de «papier mâché» sur lequel le visage du défunt était peint, tout comme un grand nombre de motifs et d'inscriptions faits à l'aide de peintures dorées et de couleurs.

    Tous les artéfacts ont été transmis aux restaurateurs. Les trois corps les mieux conservés seront bientôt transférés dans les musées qui se trouvent sous l'égide du ministère des Antiquités d'Égypte. 

    Lire aussi:

    Le mystère d’un sarcophage en granit noir découvert en Égypte élucidé
    Des chercheurs établissent qui reposait dans le sarcophage de granit noir d’Alexandrie
    Une nouvelle momie découverte par des archéologues russes en Égypte
    Tags:
    archéologues, fouilles, sarcophage, Egypte
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik