Ecoutez Radio Sputnik
    Ballon d’or: Martin Solveig invite Ada Hegerberg à twerker

    Ballon d’or: Solveig invite la première lauréate à twerker, le Net manque de le lyncher

    © REUTERS / Benoit Tessier
    International
    URL courte
    4110

    «Est-ce que tu sais twerker?» Cette question du DJ Martin Solveig adressée à Ada Hegerberg, première lauréate du Ballon d'Or féminin, a fait un malheur sur les réseaux sociaux, en dépit des excuses sincères du musicien. La plupart des internautes lui ont notamment reproché son sexisme et son «total manque de respect».

    Le DJ Martin Solveig a créé une polémique en demandant à Ada Hegerberg, la joueuse norvégienne de Lyon, si elle connaissait le «twerk», une danse sensuelle aux déhanchés très explicites, avant de s'excuser, plaidant «une mauvaise blague».

    Cette courte séquence n'a pas tardé à provoquer un tollé sur les réseaux sociaux. Beaucoup d'internautes se sont indignés du «sexisme» du DJ français envers la buteuse.

    Certains ont plutôt dénoncé son «total manque de respect»:

    Alors que d'autres ont juste ironisé sur cette question déplacée:

    D'ailleurs, une fois la cérémonie terminée, Martin Solveig a rapidement réagi dans une vidéo d'excuses postée sur Twitter: «Je suis étonné par ce que je suis en train de lire sur Internet. Bien sûr, je ne voulais offenser personne», a-t-il souligné. «Ça vient de mon mauvais usage de la langue anglaise, et de ma mauvaise compréhension de la culture de la langue anglaise, qui n'est visiblement pas suffisante», a-t-il poursuivi. «C'est une blague, peut-être une mauvaise blague et je voulais m'excuser envers ceux que j'aurais pu offenser. Désolé», a-t-il conclu.

    «Il est venu me voir après et il s'est excusé. Je n'ai pas vu la situation comme ça, comme les autres. On a dansé un peu, j'ai eu le Ballon d'Or, et c'est le plus important pour moi. Je n'ai pas trouvé cela sexiste», a toutefois souligné Hegerberg en zone mixte, après la cérémonie.

    Est-ce qu'on aurait demandé cela à un homme? «Ça, c'est une bonne question», a-t-elle répondu, avant de plaider pour une meilleure reconnaissance du football féminin.

    Lire aussi:

    «Retour du superhéros»: Sarkozy évoquerait son comeback, le Net ne mâche pas ses mots
    «Gilets jaunes»: le gouvernement évoque l’état d’urgence, le Net s’enflamme
    «Gilets jaunes»: «on ne peut pas gouverner contre le peuple» dit Bayrou, le Net s’enflamme
    Tags:
    sexisme, Ballon d'OR FIFA, Martin Solveig, Ada Hegerberg
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik