Ecoutez Radio Sputnik
    système antimissile américain Patriot (image d'illustration)

    Trois causes susceptibles de déclencher une guerre entre les USA et la Russie

    © AFP 2018 BULENT KILIC
    International
    URL courte
    20675

    Des tensions entre Moscou et Washington pourraient aboutir sous certaines conditions à un conflit militaire non volontaire, estime l'expert russe dans le domaine des relations internationales Dmitri Souslov qui propose trois scénarios.

    Le risque d'un affrontement direct entre la Russie et les États-Unis est réel et ces derniers temps il «prend de l'ampleur», estime l'expert en politique extérieure Dmitri Souslov de l'École des hautes études en sciences économiques (EHESE) de Moscou.

    Selon lui, il existe au moins trois scenarios d'un conflit militaire non intentionnel entre les deux puissances.

    Le premier est lié à une cyber-menace. Il s'agit d'une situation où un pays envisage une cyber-attaque dont il a été la cible comme le début d'une offensive de grande envergure et répond non seulement avec des cyber-armes mais aussi avec des armes réelles.

    «Le deuxième risque est une course aux armements non-contrôlée y compris le déploiement en Europe de missiles de longue et courte portée basés au sol. Je pense que malheureusement c'est une réalité à laquelle nous ferons face dans quelques années», a-t-il indiqué.

    Le troisième risque, selon l'expert, peut être lié à la Syrie et à la région de la mer Noire, où Moscou et Washington «agissent déjà dans le même espace opérationnel».

    En ce qui concerne le Traité sur les forces nucléaires à portée intermédiaire (FNI), l'expert ne doute pas que les États-Unis le quittent tôt ou tard et que cela entraînera une course aux armements entre Moscou, Washington et Pékin dans le domaine des missiles nucléaires à portée intermédiaire ainsi que dans le domaine des forces nucléaires stratégiques. À son tour, cela mettra fin au Traité New START de réduction des armes stratégiques, a conclu M. Souslov.

    Lire aussi:

    Un nouveau record de dépenses pour la défense
    Un sénateur russe précise ce qui arrivera à l’Europe si Washington se retire du Traité FNI
    Traité sur les missiles: le désarmement nucléaire a-t-il acté son échec?
    Tags:
    Traité sur les forces nucléaires à portée intermédiaire (FNI), Dmitri Souslov, États-Unis, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik