Ecoutez Radio Sputnik
    L'USS Carter Hall, en route pour la mer Noire entre dans le Bosphore (archives)

    Les États-Unis seraient disposés à envoyer des navires en mer Noire

    © REUTERS / Murad Sezer
    International
    URL courte
    28466

    Les côtes russes semblent attirer les navires américains. Après s’être approchée des eaux territoriales russes en Extrême-Orient pour contester les prétentions maritimes excessives de la Russie, la Marine américaine se propose de pénétrer en mer Noire en réponse aux actions de la Russie contre l'Ukraine dans le détroit de Kertch.

    Les États-Unis se proposent d'envoyer des navires de guerre en mer Noire en réaction à l'incident dans le détroit de Kertch, reliant le mer Noire et la mer d'Azov, a annoncé CNN, se référant aux propos de trois responsables américains.

    CNN a précisé que le commandement des Forces armées américaines a demandé au département d'État d'en informer la Turquie. En effet, en vertu de la Convention de Montreux de 1936, le transit en mer Noire via les Détroits des bâtiments de guerre des puissances non riveraines de la mer Noire doit être notifié à la Turquie au moins 15 jours à l'avance.

    Le porte-parole du département d'État a déclaré que les États-Unis menaient leurs activités conformément aux termes de la Convention de Montreux. Il a cependant refusé de commenter la nature de la correspondance diplomatique avec le gouvernement turc.

    Kyle Raines, le porte-parole de la 6e Flotte américaine basée en Europe a annoncé que la flotte était toujours prête à réagir là où elle était appelée.

    «Nous menons régulièrement des opérations visant à renforcer la sécurité et la stabilité dans l'ensemble de la zone d'opérations de la 6e Flotte américaine, y compris dans les eaux internationales et l'espace aérien de la mer Noire. Nous nous réservons le droit d'opérer librement conformément aux lois et normes internationales», a déclaré Kyle Raines à CNN.

    Comme annoncé précédemment, un destroyer américain est passé à proximité immédiate du golfe de Pierre-le-Grand (Extrême-Orient russe) où est basée la Flotte russe du Pacifique.

    Selon la porte-parole de la flotte américaine du Pacifique, Rachel McMarr, le passage du destroyer américain avait pour but de contester les prétentions maritimes excessives de la Russie et de faire respecter les droits, libertés et utilisations légales de la mer par les États-Unis et d'autres nations.

    Le porte-parole du ministère russe de la Défense, Igor Konachenkov, a déclaré aux journalistes que le navire américain ne s'était pas approché des côtes russes à moins de 100 km et que sa route avait été surveillée par le grand navire anti-sous-marin Amiral Tribouts appuyé des avions de la Flotte russe du Pacifique. Selon le général Konachenkov, le destroyer américain se trouve actuellement à 400 km des côtes russes dans la partie centrale de la mer du Japon.

    Lire aussi:

    Un destroyer US à proximité du golfe de Pierre-le-Grand: commentaire de la Défense russe
    «Opération liberté de navigation» US à proximité d’une base de la Marine russe
    La plus jeune mais la plus vaillante: la Flotte de la mer Noire en 5 faits
    Tags:
    navires, Sixième flotte de la Marine américaine, Kyle Raines, États-Unis, mer Noire
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik