International
URL courte
4631
S'abonner

Le nord de la Crimée où la Russie a récemment déployé des systèmes de missiles sol-air S-400 a pour la première fois attiré l’attention du Pentagone, d’après des sites internet qui surveillent les vols des avions militaires.

Un avion de reconnaissance Boeing OC-135B de l’armée de l’air américaine a mené jeudi une mission à proximité des frontières nord de la Crimée russe, survolant le lac Sivach dans l’espace aérien ukrainien, annoncent des sites internet consacrés aux vols des avions militaires.

​Selon ces sites, il s’agit du premier vol d’un avion-espion américain dans cette région.

​Ces informations ajoutent que l’OC-135B, qui a décollé de l’aéroport Borispol de Kiev, a longé la frontière nord de la Crimée entre Perekop et la mer d’Azov.

​L’appareil, qui se trouvait à 3.000 mètres d’altitude, a survolé le lac Sivach non loin de la frontière russe.

Il se serait approché à une distance de seulement 10 km du village russe de Perekop. L’avion serait en outre passé à une cinquantaine de kilomètres de la ville de Djankoï, dans le nord de la péninsule, où le ministère russe de la Défense a récemment déployé une batterie de systèmes antiaériens S-400.

Lire aussi:

Le ministre marocain de la Santé explique que l’hydroxychloroquine est la cible de l’industrie pharmaceutique - exclusif
Une voiture a percuté la grille d’entrée de la chancellerie d’Angela Merkel à Berlin - photos, vidéo
Il faut mettre les migrants «dans des avions pour les renvoyer chez eux» plutôt que de les disperser, estime Zemmour
Des lance-roquettes multiples US déployés en Roumanie: «un message» pour la Russie, selon Forbes
Tags:
avions militaires, Boeing OC-135B, S-400, US Air Force, Djankoï, Perekop, lac Sivach, mer d'Azov, Crimée, Kiev, Ukraine, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook