Ecoutez Radio Sputnik
    Benjamin Netanyahu et Vladimir Poutine (archives)

    Entretien Netanyahu-Poutine: le Liban dans le collimateur

    © Sputnik . Mikhail Klimentiev
    International
    URL courte
    18542

    La frontière entre Israël et le Liban s’est imposée au menu d’un entretien téléphonique entre Vladimir Poutine et Benjamin Netanyahu. Le Premier ministre d’Israël a exposé en détails l’opération militaire menée dans la région.

    Dans un entretien téléphonique avec le Président russe, le Premier ministre israélien a évoqué en détails l'opération réalisée par les forces armées d'Israël le long de la frontière séparant ce pays du Liban, a fait savoir samedi le service de presse de Benjamin Netanyahu.

    L'entretien a eu lieu sur l'initiative de la partie israélienne. Vladimir Poutine a souligné l'importance d'assurer la stabilité dans la région, en stricte conformité avec la résolution 1701 du Conseil de sécurité de l'Onu et le rôle coordinateur de la Force intérimaire des Nations unies au Liban.

    Lors de la conversation, le Président russe a également fait ressortir la nécessité de perfectionner la coopération militaire russo-israélienne. Dans ce contexte, il a souligné l'actualité d'un contact prévu sous peu entre des experts des ministères de la Défense dans le cadre d'un groupe de travail conjoint.

    Les deux parties ont en outre convenu de travailler sur une nouvelle rencontre en tête-à-tête entre Vladimir Poutine et Benjamin Netanyahu.

    Les militaires israéliens ont annoncé mardi le début de l'opération «Bouclier du Nord» lors de laquelle ils espèrent dépister et détruire des tunnels transfrontaliers creusés par le mouvement libanais Hezbollah afin de transférer clandestinement des radicaux en Israël. Le commandement de l'armée libanaise a pour sa part averti Israël contre toute activité au Liban du Sud. La Force intérimaire des Nations unies au Liban a appelé les deux parties à utiliser les canaux de communication concertés pour maintenir la stabilité le long de la ligne bleue, tracée en 2000 par l'ONU, après le retrait israélien du Liban mettant fin à l'occupation commencée en juin 1982.

    Lire aussi:

    «Les tunnels d'attaque du Hezbollah» seront démantelés, promet Benjamin Netanyahu
    Des soldats israéliens tirent en l’air près de la frontière libanaise
    «Cauchemar d’Israël»: le renforcement de l'influence du Hezbollah au Liban alarme Tel Aviv
    Tags:
    opération militaire, entretien, Benjamin Netanyahu, Vladimir Poutine, Israël, Russie, Liban
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik