Ecoutez Radio Sputnik
    Benjamin Netanyahu

    «Les tunnels d'attaque du Hezbollah» seront démantelés, promet Benjamin Netanyahu

    © REUTERS / Carlo Allegri
    International
    URL courte
    14319

    Les «tunnels d'attaque» creusés, comme l'affirme l'Etat hébreu, par le mouvement chiite du Hezbollah seront bouchés «de manière décisive et méthodique», mais «cette tâche exige sang-froid et patience», a déclaré Benjamin Netanyahu.

    Le Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu, a promis de démanteler les «tunnels d'attaque» creusés, d'après lui, par le mouvement chiite du Hezbollah après qu'une deuxième galerie souterraine, menant du Liban au territoire de l'État hébreu, a été découverte ce samedi.

    «L'armée et le ministère de la Défense israéliens poursuivent avec succès leurs opérations à la frontière septentrionale [du pays, ndlr], démantelant de manière décisive et méthodique les tunnels d'attaque du Hezbollah. Nous déploierons ces activités jusqu'à ce que cette menace soit entièrement éliminée», a-t-il indiqué.

    «Cette tâche exige sang-froid et patience», a ajouté Benjamin Netanyahu, cité par sa chancellerie.

    Le porte-parole des forces de défense israéliennes, Jonathan Conricus, avait précédemment affirmé qu'il existait «plus d'un» «tunnel d'attaque», laissant en même temps entendre qu'ils n'étaient pas à ce jour opérationnels et ne présentaient pas de danger pour les Israéliens.

    Les militaires israéliens ont annoncé mardi le début de l'opération «Bouclier du Nord» lors de laquelle ils espèrent découvrir et détruire ces tunnels transfrontaliers creusés, comme l'affirme M.Netanyahu, par le Hezbollah afin de transférer clandestinement des radicaux en Israël.

    La Force intérimaire des Nations unies au Liban (FINUL) avait précédemment confirmé dans un communiqué la présence d'un tunnel à la frontière entre le Liban et Israël.

    Lire aussi:

    Israël annonce avoir découvert un nouveau tunnel du Hezbollah à la frontière libanaise
    L’existence d’un tunnel à la frontière Liban-Israël confirmée par une force de l’Onu
    Entretien Netanyahu-Poutine: le Liban dans le collimateur
    Tags:
    frontière, opération, danger, armée, tunnel, Force intérimaire des Nations unies au Liban (FINUL), Hezbollah, Jonathan Conricus, Benjamin Netanyahu, Liban, Israël
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik