Ecoutez Radio Sputnik
    Militaires des USA et de l'Otan en Afghanistan

    Qu’aurait pu faire l'Otan avec 1.070 milliards de dollars pour la guerre en Afghanistan?

    © AP Photo / Rahmat Gul
    International
    URL courte
    10270
    S'abonner

    Un rapport publié en 2016 par l'inspecteur général spécial des États-Unis pour la reconstruction de l'Afghanistan (SIGAR) a révélé que les dépenses des États-Unis pour la guerre en Afghanistan étaient «astronomiques, opaques et infinies» en raison d'un mélange de corruption et de sous-traitance ouvrant un trou noir dans les budgets de l'Otan.

    Le 26 novembre 2018, le fonds d'affectation spéciale de l'Otan pour l'armée nationale afghane a indiqué que le total des contributions du bloc de la défense dépasserait les 2,5 milliards de dollars, alors que les Talibans* contrôlaient plus de 50% de l'Afghanistan.

    Il est également à noter que pendant dix-sept ans, les États-Unis ont dépensé 1,07 millier de milliards de dollars au total pour la guerre en Afghanistan. Les analystes de Sputnik ont ​​examiné ces données afin de déterminer comment cette somme aurait pu être dépensée plus efficacement.

    Mettre fin à la pauvreté sur la planète

    Selon le projet Borgen, il faudrait dépenser 175 milliards de dollars par an pendant 20 ans pour mettre fin à la pauvreté dans le monde, ce qui correspond au budget militaire annuel des États-Unis sur quatre années consécutives.

    L'Asia Infrastructure Investment Bank, représentant le double de la Banque européenne pour la reconstruction et le développement, soit un investissement de 100 milliards de dollars, constitue à lui seul un investissement rentable pour lutter contre les inégalités mondiales.

    Rembourser le «cauchemar» des F-35

    Les contribuables américains devront débourser environ 1,508 milliards de dollars d'ici 2070 pour le programme de F-35 Lightning II du Pentagone. Grâce En économisant cette somme, les États-Unis auraient pu acheter 11.888 F-35, soit près de 410 par pays de l'OTAN. Inversement, le Pentagone aurait presque pu payer le coût du financement du programme et corriger les 966 déficiences de cet avion de combat.

    Discours en boucle d'Hillary Clinton

    La candidate à l'élection présidentielle 2016, Hillary Clinton, a reçu un paiement unique de 675.000 dollars de Goldman Sachs pour s'exprimer en privé lors des manifestations à Wall Street en 2016, tout en remportant un total de 22 millions de dollars depuis qu'elle a quitté son poste de secrétaire d'État en 2013.

    Les coûts engendrés par l'invasion afghane auraient pu permettre aux Américains d'économiser 4,4 millions de dollars par an, 366,66 dollars par mois et 12,222 dollars par jour pour écouter Hillary Clinton parler en boucle de l'agression russe et de sa défaite à l'élection présidentielle.

    Le grand mur de l'Amérique

    L'administration Trump a demandé au Congrès la somme colossale de 25 milliards de dollars pour financer le mur frontalier américano-mexicain d'une longueur d'environ 3 000 kilomètres, a révélé un rapport du Government Accountability Office. Si l'évaluation du Président Trump s'avérait exacte, les États-Unis auraient pu utiliser leurs dépenses afghanes pour financer 42 fois ce mur à la frontière américaine, plus grande que la Grande Muraille de la Chine.

    350 millions pour le National Health Service

    Selon les chiffres de 2016, le ministère britannique de la Défense a dépensé 58,3 milliards de livres sterling, soit 2,2% du PIB, pour le développement de l'Otan, et prévoyait d'injecter 178 milliards de livres sterling pendant 10 ans pour acheter des armes, indique un document publié par le gouvernement britannique en 2017. Avec l'argent que les ministres britanniques de la Défense prévoient de dépenser, le Royaume-Uni pourrait financer 509 fois le manque de personnel au sein du National Health Service.

    *Organisation terroriste interdite en Russie

    Tags:
    défense, dépenses, OTAN, Afghanistan, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik