Ecoutez Radio Sputnik
    Teheran, Iran (Archiv)

    Attentat dans le sud-est de l'Iran: l’enquête livre de nouveaux détails

    © AP Photo / Vahid Salemi
    International
    URL courte
    280

    Dix personnes ont été arrêtées dimanche par la police iranienne au cours de son enquête sur un attentat ayant tué deux policiers dans le sud-est de l'Iran.

    Les forces iraniennes de sécurité ont arrêté dix personnes soupçonnées d'être liées à l'attentat suicide à la voiture piégée qui a tué au moins deux policiers cette semaine dans le sud-est du pays, a annoncé dimanche le chef de la police iranienne.

    Cité par l'agence de presse Irna, Hossein Ashtari a ajouté que d'autres suspects avaient été identifiés et qu'ils étaient activement recherchés.

    L'attentat commis jeudi à Chabahar contre le siège local de la police a fait au moins 48 blessés.

    Le port de Chabahar est situé dans la province à majorité sunnite du Sistan-Baloutchistan, depuis longtemps en proie à des troubles liés au trafic de drogue et aux tensions séparatistes.

    D'après Irna et la société privée de surveillance et de renseignement SITE, l'attaque a été revendiquée par Ansar al Fourkan, un groupe islamiste sunnite.

    Lire aussi:

    «Je ne veux pas tuer 10 millions de personnes»: Trump dit qu'il pourrait gagner la guerre en Afghanistan en une semaine
    Deux CRS retrouvés morts en France en quelques heures
    Un avion militaire libyen armé de missiles air-sol viole l’espace aérien tunisien et atterrit en urgence – images
    Tags:
    police, suicide, attentat, Iran
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik