Ecoutez Radio Sputnik
    Meng Wanzhou, directrice financière de Huawei

    Pékin convoque l'ambassadeur des États-Unis en Chine

    © AP Photo / Ng Han Guan
    International
    URL courte
    10370
    S'abonner

    Suite à l’arrestation de la directrice financière du géant chinois des télécoms Huawei, détenue depuis le 1er décembre par le Canada à la demande des États-Unis, Pékin a convoqué ce dimanche l'ambassadeur des États-Unis en Chine.

    Le ministère chinois des Affaires étrangères a convoqué dimanche l'ambassadeur des États-Unis à Pékin pour «protester énergiquement» contre l'arrestation de Meng Wanzhou, directrice financière du géant chinois des télécoms Huawei, indique un communiqué du ministère.

    Les États-Unis, a estimé Pékin, doivent revenir sur le mandat d'arrêt qu'ils ont lancé contre Meng Wanzhou. La Chine se réserve la possibilité de prendre des mesures, selon ce que feront ou non les Américains, a signifié le vice-ministre des Affaires étrangères Le Yucheng à l'ambassadeur des États-Unis, explique le communiqué.

    Selon un procureur canadien, les États-Unis accusent Meng d'avoir dissimulé des liens existant entre l'équipementier télécoms chinois et une firme qui essayait de contourner les sanctions américaines contre l'Iran. Elle est passible de poursuites pour conspiration en vue de frauder de multiples institutions financières, avec une peine pouvant aller jusqu'à 30 ans de prison pour chacun des chefs d'accusation qui la vise, rappelle Reuters.

    Meng Wanzhou, qui est la fille du fondateur de Huawei, a été arrêtée le 1er décembre par le Canada à la demande des États-Unis alors qu'elle était en transit entre deux vols à l'aéroport de Vancouver, et risque désormais d'être extradée vers les États-Unis.

    Samedi dernier, l'ambassadeur du Canada en Chine a été également convoqué au ministère des Affaires étrangères où il s'est vu formuler «une vigoureuse protestation» concernant l'arrestation de la directrice financière de Huawei.

    Tags:
    Huawei, Meng Wanzhou, Chine, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik