Ecoutez Radio Sputnik
    Des protestataires à Podgorica portent des gilets jaunes

    Couleur de la «pauvreté européenne»: au Monténégro, l’opposition enfile des gilets jaunes

    © REUTERS / Stevo Vasiljevic
    International
    URL courte
    Mouvement des Gilets jaunes en France et en Belgique (404)
    11301

    Protestant dans les rues de Podgorica, l’opposition monténégrine a enfilé ce dimanche des gilets jaunes, soulignant que comme dans d’autres pays, dont la France, ce vêtement est mis pour véhiculer la nécessité de procéder à des réformes.

    Une manifestation massive a mobilisé ce dimanche soir à Podgorica de personnes opposées à la décision des autorités d’arrêter des leaders du Front démocratique (FD, opposition). Comme le laissent voir des images diffusées sur la Toile, certains protestataires ont enfilé des gilets jaunes, désormais traditionnels.

    Plus tôt, la Cour suprême de la République avait sanctionné l’arrestation pour une durée de deux mois des leaders du FD Nebojsa Medojevic et Milan Knezevic, qui avaient tous deux refusé d’être entendus par le procureur spécial Milivoje Katnic dans le cadre d’une affaire de corruption par versement de pots-de-vin. Depuis, des actions de protestation se déroulent quotidiennement devant le siège de la Cour et celui du parlement. Dimanche, les organisateurs de l’action ont distribué aux protestataires des gilets jaunes.

    Intervenant devant les manifestants, Andrija Mandic, un des leaders de cette importante force d’opposition monténégrine a déclaré: 

    «Ce pays a emprunté une voie détournée et s’y est engagé depuis déjà longtemps. […] Nous ressentons et voyons que nous nous dirigeons vers l’abîme». 

    Et d’ajouter que les gilets jaunes ont été enfilés pour véhiculer le message qu’ils voulaient remettre le pays sur ce qu’ils considèrent être le droit chemin. 

    Des membres de plusieurs mouvements d’opposition et d’organisations de la société civile ont pris part à la manifestation. Sur une banderole qui se trouvait derrière les intervenants, on pouvait lire le mot «Liberté» en serbe.

    «Le Monténégro ressemble aujourd’hui à l’Europe, la France et la Belgique. Ce n’est pas un vêtement de protection, c’est le gilet de la pauvreté européenne», a déclaré Goran Danilovic, ancien ministre de l’Intérieur, montrant son gilet.

    Dossier:
    Mouvement des Gilets jaunes en France et en Belgique (404)

    Lire aussi:

    Une nouvelle fusillade meutrière endeuille une cité de Seine-Saint-Denis
    Macron estime que ce n'est pas que lui qui a été sifflé le 14 juillet - vidéo
    «Kim Jong-un» charrie les armes françaises et s’invite au défilé du 14 juillet à Paris - vidéo
    Tags:
    gilets jaunes, protestations, opposition, Goran Danilovic, Andrija Mandic, Nebojsa Medojevic, Milan Knezevic, Podgorica, Monténégro
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik