International
URL courte
Mouvement des Gilets jaunes en France et en Belgique (404)
42671
S'abonner

Moscou éprouve du respect envers la souveraineté de la France, a déclaré le Kremlin, rejetant les accusations d'une possible implication dans les manifestations des Gilets jaunes, avancées par la presse sur fond d’enquête ouverte par les autorités françaises.

Moscou estime que les manifestations des Gilets jaunes qui secouent la France depuis près d'un mois relèvent de la politique intérieure du pays, tout en qualifiant de «calomnies» les accusations d'ingérence russe.

«Nous ne sommes pas intervenus et nous n'avons aucune intention d'intervenir dans les affaires intérieures de quelque pays que ce soit, y compris de la France, pour le développement des relations avec laquelle nous prêtons une très grande attention, un développement auquel les deux parties travaillent intensivement», a déclaré Dmitri Peskov, porte-parole du Kremlin.

«De ce fait, nous respectons la souveraineté de la France, nous sommes reconnaissants quand la partie française nous rend la pareille sur ce plan», a-t-il poursuivi.

Le 9 décembre, le ministre français des Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian a confirmé le lancement d'une enquête sur des soupçons de manipulation étrangère visant à attiser le mouvement des Gilets jaunes.

Près de 136.000 personnes ont participé samedi 8 décembre à l'acte 4 de la mobilisation des Gilets jaunes en France, soit un nombre pratiquement équivalent à celui du 1er décembre. Au total, près de 2.000 personnes ont été interpellées, selon la place Beauvau.

Gilets jaunes «orchestrés» par Moscou?
© Sputnik .
Gilets jaunes «orchestrés» par Moscou?
Dossier:
Mouvement des Gilets jaunes en France et en Belgique (404)

Lire aussi:

Un octogénaire décède après avoir été bousculé et insulté à la caisse car jugé «trop lent» dans le 92
«Comportement de racailles»: deux maîtres-nageurs agressés et jetés dans une piscine de Melun
Trump explique ce qu’il considère comme «le plus gros problème dans le monde», la Russie impliquée
Tags:
gilets jaunes, Kremlin, Dmitri Peskov, France, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook