International
URL courte
2221
S'abonner

L’Arménie n’envisage pas la possibilité de devenir un pays membre de l’Alliance du Traité Nord-Atlantique, a fait savoir ce lundi le chef du gouvernement par intérim de ce pays.

Le Premier ministre arménien par intérim Nikol Pachinian, dont le bloc politique est arrivé en tête des législatives anticipées organisées le dimanche 9 décembre, a indiqué qu’Erevan n’aspirait pas à devenir membre de l’Alliance atlantique.  

«Nous n’envisageons pas de devenir membre de l’Otan», a-t-il fait savoir lors d’une conférence de presse.

Le 9 décembre les Arméniens se sont rendus aux urnes pour élire leur parlement. Après le décompte des 100% des bulletins, c’est le bloc «Mon pas» qui a recueilli la majorité des suffrages exprimés : 70,45%. Viennent ensuite les partis Arménie prospère (8,37%) et Arménie lumineuse (6,37%). 

Le Parti républicain de l'ex-président Serge Sarkissian n’a pas franchi le seuil des 5 % qui lui aurait permis d’être représenté au parlement.

Le 12 juillet, Nikol Pachinian avait pris part à la rencontre des chefs d’États et de gouvernements des pays non membres de l’Otan impliqués dans mission Resolute support en Afghanistan. 

Lire aussi:

Un charmant petit golden retriever dort dans un bol – vidéo
Un convoi militaire américain aurait été attaqué dans le sud de l'Irak - vidéos
Un golden retriever joue avec des poussins qui le prennent pour leur mère – vidéo
Un médecin informe sur l’état de santé des volontaires vaccinés contre le Covid-19 en Russie
Tags:
adhésion, OTAN, Nikol Pachinian, Arménie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook