Ecoutez Radio Sputnik
    la Cour pénale internationale (CPI)

    CPI: un ancien chef de milice centrafricain arrêté en France pour crimes de guerre

    © AFP 2019 Martijn Beekman / ANP
    International
    URL courte
    514

    Un ancien chef centrafricain des milices anti-balaka a été interpellé en France pour crimes de guerre et crimes contre l'humanité, a déclaré la Cour pénale internationale (CPI) citée par l’AFP.

    Les autorités françaises ont arrêté sur leur territoire un ancien chef centrafricain des milices anti-balaka, Patrice-Édouard Ngaïssona, pour crimes de guerre et crimes contre l'humanité, a annoncé la CPI dans un communiqué auquel se réfère l’AFP.

    «M.Patrice-Édouard Ngaïssona a été arrêté par les autorités de la République française conformément à un mandat d'arrêt délivré» par la Cour en décembre 2018, a indiqué la CPI dans un communiqué.

    Depuis 2008, Patrice-Édouard Ngaïssona assume les responsabilités de président de la Fédération centrafricaine de football (FCF). Il a par la suite été élu au Comité exécutif de la Confédération africaine de football (CAF) en tant que représentant de la zone Centre.

    Lire aussi:

    La canicule fait ses premiers morts en France
    Des policiers ont gazé et frappé un Gilet jaune qui porterait des appareils pour raisons de santé (vidéo)
    Une femme décédée pendant 27 minutes raconte ce qu'elle a vu et vécu
    Tags:
    crimes de guerre, arrestation, Cour pénale internationale (CPI), France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik