International
URL courte
11226
S'abonner

«Si vous vous rendez dans un pays, vous devez respecter ses lois»: Abdel Fattah al-Sissi a recommandé aux migrants se rendant en Europe de ne pas trop compter sur les «droits de l’Homme» s’ils ne respectaient pas les lois et la culture européennes.

Le Président égyptien Abdel Fattah al-Sissi a sommé les migrants en quête d'une vie meilleure à se conformer aux traditions et coutumes des pays qui les accueillent.

«Vous voulez y entrer avec votre culture que vous considérez comme non négociable. Vous dites: "C'est ce que nous sommes et vous devez nous accepter comme tels à cause des droits de l'Homme". Non! Si vous vous rendez dans un pays en tant qu'invité, vous devez respecter intégralement ses lois, ses coutumes, ses traditions et sa culture», a déclaré le maréchal al-Sissi lors d'un échange avec le public dans le cadre d'un forum sur la jeunesse à Charm el-Cheikh.

Les déclarations du chef d'État, diffusées par la télévision égyptienne en novembre, ont été traduites en anglais et publiées le 13 décembre par l'Institut de recherche des médias du Moyen-Orient, le MEMRI, sur son fil Twitter.

Le maréchal a notamment défendu le droit de tout pays accueillant les migrants de «protéger sa population» tout en «respectant les droits de l'Homme dans un cadre préservant ses intérêts nationaux».

«Au lieu de me demander pourquoi les pays [occidentaux, ndlr] nous ferment les portes, vous devriez plutôt vous demander pourquoi le peuple afghan ne prend pas mieux soin de son pays. Pourquoi s'entretuent-ils depuis 40 ans? Cela se produit également dans d'autres pays, dont le Pakistan, l'Égypte, la Syrie, la Libye, l'Irak, le Yémen ou la Somalie», a lancé le Président égyptien.

Selon lui, les dirigeants de «l'Allemagne, du Royaume-Uni, de l'Italie ou de tout autre pays européen» tiennent à protéger leurs frontières «en vue de défendre les acquis de longues années».

Lire aussi:

Valéry Giscard d'Estaing mort des suites du Covid-19
Une syndicaliste policière s’en prend en direct au patron de BFM TV, accusant la chaîne de «mensonge»
Télétravail, une bombe à retardement pour la compétitivité économique des entreprises françaises?
Agriculteur en colère: marre des «écolo-bobos donneurs de leçons»
Tags:
valeurs, frontière, traditions, culture, réfugiés, accueil, intégration, droits de l’homme, migrants, Middle East Media Research Institute (MEMRI), Abdel Fattah al-Sissi, Europe, Egypte
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook