International
URL courte
2110
S'abonner

Après les déboires de l’avion gouvernemental d’Angela Merkel, obligée de prendre un avion de ligne pour se rendre au sommet du G20 à Buenos Aires, le ministère allemand de la Défense a décidé de lui acheter un nouvel Airbus.

Suite aux problèmes techniques qui ont contraint l'avion d'Angela Merkel en route pour le G20 à Buenos Aires à atterrir d'urgence à Cologne et pour éviter leur répétition à l'avenir, le ministère allemand de la Défense se propose d'acheter un nouvel avion gouvernemental.

«Il est dommage que la chancelière soit arrivée en retard au sommet du G20. Pour que cela ne se répète plus, nous allons augmenter la composition des équipages et examiner l'achat d'un ou de deux longs courriers», a déclaré la ministre allemande de la Défense, Ursula von der Leyen citée par le quotidien Bild.

Le média fait savoir que le ministère envisage l'achat d'un A330 ou d'un A350 coûtant chacun au moins 200 millions d'euros.

Comme annoncé précédemment, l'avion gouvernemental d'Angela Merkel en route pour l'Argentine a été contraint de se poser d'urgence à Cologne à cause d'un problème d'électricité, plus précisément d'une panne d'un boîtier de distribution.

Selon les médias, tout le système de communication de l'appareil a été affecté et l'équipage a été contraint d'utiliser un téléphone satellite embarqué pour procéder à un atterrissage d'urgence.

La chancelière allemande qui devait embarquer à bord d'un avion de ligne commerciale vers la capitale argentine était absente de l'ouverture du sommet du G20.

Les médias ont rappelé à ce propos qu'à la mi-octobre, ce même avion avait déjà connu des déboires: le ministre des Finances Olaf Scholz n'a pas pu revenir d'une réunion du FMI à Bali car des rongeurs étaient parvenus à pénétrer dans l'avion et à s'attaquer à d'importants câbles électriques.

Lire aussi:

Un responsable iranien contaminé au coronavirus
Un chien protège un garçon de trois ans perdu dans les bois
La punition qu’un père administre à ses filles qui refusent de porter le voile
Au Cameroun, les mangeurs de chats et de chiens n’en démordent pas…
Tags:
avion, Ursula von der Leyen, Angela Merkel, Cologne, Buenos Aires
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook