International
URL courte
5257
S'abonner

Dans le centre de la capitale belge, les forces de l’ordre sont intervenues pour maîtriser un homme muni d’un sabre qui s’était mis à tout casser et avait attaqué la police. Il est décédé des blessures que lui a infligées un agent en état de légitime défense.

A Bruxelles, un homme de 51 ans armé d’un sabre, qui a attaqué la police, a été blessé de trois balles au ventre et a plus tard succombé à ses blessures à l’hôpital, a annoncé samedi Ine Van Wymersch, porte-parole du parquet bruxellois.

Les policiers avaient d’abord eu recours aux gaz lacrymogènes pour neutraliser l’homme qui aurait brisé une fenêtre avec son sabre avant de tenter de sauter par cette même ouverture.

L’homme a attaqué un agent de police, l’obligeant à tirer.

«La police a essayé de négocier et lui a demandé plusieurs fois de déposer le sabre. Finalement, les agents ont neutralisé l’individu avec leur arme de service», indique la porte-parole.

Selon lui, les parents de l’homme, qui habitent le même appartement, ont appelé la police, après avoir constaté qu’il était extrêmement violent. 

Cet incident n’a aucun rapport avec la manifestation des Gilets jaunes qui se déroule ce samedi dans la capitale belge, précise le site SudInfo.be.

Lire aussi:

Une meute de loups dévore un chien et oblige un homme à grimper dans un arbre en centre-ville – vidéo choc
Après son tweet sur Macron au théâtre, Bouhafs dit avoir «une vidéo terrible» du couple en fuite
Le coup de semonce des anglophones aux pays détenteurs du franc CFA
Tags:
morts, attaque, sabre, police, Parquet de Bruxelles, Ine Van Wymersch, Belgique, Bruxelles
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik