International
URL courte
2128
S'abonner

Au moins 17 personnes ont trouvé la mort dimanche dans une frappe de la coalition internationale visant une localité de la province syrienne de Deir ez-Zor, a annoncé l'agence SANA.

Une frappe de la coalition anti-Daech* visant une localité au sud-est de la ville syrienne de Hadjin, dans la région de Deir ez-Zor, a fait au moins 17 morts, rapporte l'agence SANA.

L'attaque a fait également plusieurs blessés. Selon le journal al-Watan, la plupart des victimes de la frappe sont des femmes et des enfants.

La coalition antiterroriste dirigée par Washington effectue régulièrement des frappes aériennes sur la ville de Hadjin et les villages avoisinants, prétendant aider les Forces démocratiques syriennes dans leur lutte contre les djihadistes opérant dans la région.

Les médias syriens ont à plusieurs reprises fait état de la mort de civils et de l'utilisation de phosphore blanc lors de raids de la coalition. Pour sa part, le Pentagone affirme que les munitions utilisées par la coalition américaine en Syrie étaient conformes aux normes internationales.

*Organisation terroriste interdite en Russie

Lire aussi:

Carla Bruni réagit à la condamnation de Nicolas Sarkozy
Reconnu coupable de corruption, Sarkozy écope de trois ans de prison, dont un ferme
Le Kremlin répond à Biden sur l’«annexion de la Crimée»
Sanctions contre la Russie, le Venezuela et la Birmanie: «une erreur stratégique majeure commise par l’UE»
Tags:
victimes civiles, phosphore blanc, frappe aérienne, Daech, coalition anti-Daech, Forces démocratiques syriennes (FDS), Pentagone, Hajin, Syrie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook