Ecoutez Radio Sputnik
    Sergueï Lavrov

    Une riposte «vaste comme la mer»: Lavrov met Kiev en garde contre une nouvelle provocation

    © Sputnik . Alexei Filippov
    International
    URL courte
    411276

    Suite à l’incident naval du détroit de Kertch, Kiev prépare une nouvelle provocation à la frontière avec la Russie, selon Sergueï Lavrov. Dans ce cas, selon le ministre russe des Affaires étrangères, la riposte de Moscou sera «vaste comme la mer».

    Piotr Porochenko prépare une provocation à la frontière avec la Russie, a déclaré le ministre russe des Affaires étrangères sur les ondes de la radio Komsomolskaïa Pravda.

    Comme l'a précisé Sergueï Lavrov, il s'agirait d'une provocation armée programmée pour la fin décembre.

    «Selon les informations dont nous disposons et que nous somme enclins à croire, Porochenko envisage d'organiser une provocation à la frontière avec la Russie, à la frontière avec la Crimée pour la dernière dizaine de décembre. Il se verra opposer une riposte vaste comme la mer, je vous l'assure», a ajouté le ministre, notant que la Russie ne permettrait pas à Piotr Porochenko de violer les droits que les habitants de Crimée avaient défendus conformément au droit international.

    M.Lavrov a également indiqué que Kiev coordonnait ces mesures avec «les curateurs occidentaux».

    Auparavant, le commandement opérationnel de la République populaire autoproclamée de Donetsk (RPD) avait déjà annoncé que Kiev était en train de préparer une offensive pour prendre sous son contrôle les zones littorales de la mer d'Azov.

    La dernière provocation majeure organisée par Kiev a eu lieu le 25 novembre dernier, lorsque trois navires de la Marine ukrainienne ont violé la frontière russe de la côte de la mer Noire, près du détroit de Kertch. Selon le département du FSB pour la Crimée, ils effectuaient des manœuvres dangereuses et refusaient d'obtempérer aux ordres des garde-côtes. Vers 19h00 heure de Moscou (17h00 heure de Paris), les vaisseaux ont entrepris une nouvelle tentative pour effectuer des actions illégales dans les eaux territoriales russes. Les garde-côtes russes ont alors eu recours aux armes pour les arrêter. Les autorités russes ont interpellé 24 militaires ukrainiens dont deux agents du Service de sécurité d'Ukraine (SBU). Selon le FSB, ces agents se trouvaient à bord des navires pour coordonner la provocation.

    La Russie a qualifié l'incident de «provocation» et a ouvert une enquête pour violation de sa frontière.

    La Rada suprême a approuvé à son tour, le décret de Piotr Porochenko relatif à l'établissement de la loi martiale dans certaines zones du pays pour une durée de 30 jours à la suite de l'incident dans le détroit de Kertch.

    Lire aussi:

    Un incident entre un avion américain et un Su-30 vénézuélien au-dessus des Caraïbes – vidéos
    «En fermant le marché américain à Huawei, Trump a ouvert des possibilités d’investissements chinois accrus en Europe»
    Vidéo de cockpit du crash d’un Boeing dans un lagon en Micronésie
    Tags:
    provocation, Petro Porochenko, Sergueï Lavrov, Crimée, Ukraine, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik