International
URL courte
6421
S'abonner

Dressant le bilan de l’année écoulée, le ministre russe de la Défense a énuméré les pays auxquels la Russie donne la priorité dans le domaine de la coopération militaire et technique. Selon Sergueï Choïgou, il s’agit toujours de la Chine, de l'Algérie, de l'Inde, du Vietnam et de l'Égypte.

La Chine, l'Algérie, l'Inde, le Vietnam et l'Égypte sont les pays prioritaires de la Russie pour sa coopération militaire et technique, a déclaré mardi le ministre russe de la Défense Sergueï Choïgou lors d'une réunion du conseil d'administration du département militaire.

«Les événements dédiés à la coopération militaire ont concerné cette année 98 pays. Dans le domaine de la coopération technico-militaire, la Chine, l'Inde, l'Égypte, l'Algérie et le Vietnam sont restés nos partenaires prioritaires. Nous avons accru les contacts militaires au sein de l'ASEAN», a-t-il déclaré.

À la mi-novembre, lors de sa visite à Alger, Viktor Bondarev, président du comité de la défense et de la sécurité du Conseil de la Fédération de Russie (chambre haute du parlement russe) a discuté de la coopération militaire entre la Russie et l'Algérie avec des représentants du ministère algérien de la Défense.

Selon M.Bondarev, la possibilité de la création d'une entreprise conjointe de fabrication, de réparation, de prolongation de la durée de vie et d'élimination des munitions guidées et non guidées en Algérie a été examinée. En outre, la Russie envisageait de renforcer ses livraisons d'armes en Algérie.

Lire aussi:

«Je ne suis pas un tueur»: le Premier ministre slovaque refuse le renvoi du vaccin russe Spoutnik V
Risque de guerre civile: «La situation est bien plus grave que ce que les gens imaginent», selon Me de Montbrial
L’Allemagne «préoccupée» par le sort de la société civile en Russie: Moscou répond
Sans commentaire: Moscou ne se prononce pas sur une supposée expulsion mutuelle de diplomates avec Paris
Tags:
coopération militaire, Sergueï Choïgou, Vietnam, Algérie, Egypte, Chine, Inde, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook