International
URL courte
0 170
S'abonner

Trois pierres, probablement des bouts de météorites, ont été découvertes dernièrement au Maroc. Sur ces dernières, des gravures représentant des chutes de comètes et de météorites ont été découvertes. Selon les archéologues, ces dessins sont un signe de l’intérêt pour l’astronomie dans la culture nord-africaine.

Les Amazighs (ou Berbères), les habitants de l'Afrique du Nord, se seraient intéressés très tôt à l'astronomie. C'est ce que révèlent trois pierres découvertes dernièrement au sud d'Essaouira, au Maroc. Ces dernières seraient des débris de météorites tombés il y a des milliers d'années dans cette région, indique le site d'information Algérie Monde Info le 18 décembre.

Selon le média, des écritures et des gravures en tifinagh (l'ancien alphabet de la langue berbère, le Tamazight) ont été découvertes sur les trois pierres. Ayant examiné ces trois objets, les archéologues ajoutent qu'«il s'agit indubitablement d'un signe de l'intérêt qu'accordaient les habitants de l'Afrique du Nord à l'astronomie», a précisé le site d'information. Et pour cause, les gravures trouvées sur les pierres représentent des chutes de comètes et de météorites.

Lire aussi:

Les aliments les plus dangereux pour le foie énumérés
Un infectiologue marocain étrille l’étude de The Lancet critiquant la chloroquine
La Russie réduit fortement sa livraison de gaz via la Pologne
Tags:
astronomie, gravure, météorite, Afrique du Nord, Maroc
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook