International
URL courte
Polémique autour du Pacte de Marrakech (29)
14342
S'abonner

L'Assemblée générale de l'Onu a ratifié mercredi à une très forte majorité le Pacte mondial pour les migrations, destiné à renforcer la coopération internationale pour une «migration sûre, ordonnée et régulière» et qui avait été entériné au Maroc début décembre par 165 membres des Nations unies, informe l’agence France-Presse.

Le Pacte mondial pour les migrations a été ce mercredi ratifié à une très forte majorité par l'Assemblée générale de l'Onu, a informé l'AFP. Lors du scrutin, 152 pays ont voté en faveur du Pacte, 12 se sont abstenus et 5 ont voté contre, dont les États-Unis et la Hongrie.

Le Pacte mondial sur les migrations des Nations unies a été formellement approuvé lundi à Marrakech, après la proclamation orale et le traditionnel coup de marteau, devant quelque 150 pays réunis en conférence intergouvernementale.

Ce document vise en premier lieu à renforcer «la coopération relative aux migrations internationales sous tous leurs aspects». Le pacte n'est juridiquement pas contraignant, mais les pays qui l'ont rejeté ont fait valoir qu'ils voulaient conserver une gestion nationale des flux migratoires et qu'ils redoutaient l'utilisation du Pacte lors de recours devant la justice.

Dossier:
Polémique autour du Pacte de Marrakech (29)

Lire aussi:

La Chine alerte sur un possible krach des marchés occidentaux: «Il faut être très vigilant»
Moscou appelle à «ne pas jouer avec le feu» après l'adoption de nouvelles sanctions US
Passeport vaccinal: l’UE avance, la France n’y coupera pas
Une vidéo inédite de l'attaque iranienne contre une base US après l’assassinat de Soleimani
Tags:
Pacte de Marrakech, ONU
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook