International
URL courte
1320
S'abonner

La Turquie a gagné son appel auprès de l'Organisation mondiale du commerce (OMC) contre le doublement des droits de douane américains sur les importations d'aluminium et d’acier turcs.

L'Organisation mondiale du commerce (OMC) a donné raison à la Turquie dans son litige avec les États-Unis contre le doublement des droits de douane américains sur les importations d'aluminium et d'acier turcs, relate l'Anadolu.

«Le 18 décembre, la Turquie a remporté un différend avec les États-Unis, qui a été examiné dans le cadre du mécanisme de règlement des différends de l'OMC», a déclaré la ministre turque du Commerce, Ruhsar Pekcan.

En août, le Président des États-Unis avait autorisé le doublement des droits de douane précédemment imposés sur l'aluminium et l'acier turcs, les augmentant respectivement à 20 et 50%. La décision prise par les États-Unis avait eu pour résultat que la valeur de la lire turque a atteint un plancher historique.

La Turquie a réagi en augmentant ses propres droits de douane sur 22 types de produits américains pour une valeur totale de 533 millions de dollars. En particulier, Ankara a introduit des taxes plus élevées sur les voitures, l'alcool, les fruits, les cosmétiques et le tabac en provenance des États-Unis.

Lire aussi:

L’avocat de Trump présente au Sénat de Géorgie une première vidéo de «preuve» de fraude électorale
Erdogan espère que la France «se débarrassera au plus vite du danger Macron»
Traversée de l’Algérie avec un âne: le challenge qui passe mal sur les réseaux sociaux
Tags:
droits de douane, acier, différend, Organisation mondiale du commerce (OMC), Turquie, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook