International
URL courte
1320
S'abonner

La Turquie a gagné son appel auprès de l'Organisation mondiale du commerce (OMC) contre le doublement des droits de douane américains sur les importations d'aluminium et d’acier turcs.

L'Organisation mondiale du commerce (OMC) a donné raison à la Turquie dans son litige avec les États-Unis contre le doublement des droits de douane américains sur les importations d'aluminium et d'acier turcs, relate l'Anadolu.

«Le 18 décembre, la Turquie a remporté un différend avec les États-Unis, qui a été examiné dans le cadre du mécanisme de règlement des différends de l'OMC», a déclaré la ministre turque du Commerce, Ruhsar Pekcan.

En août, le Président des États-Unis avait autorisé le doublement des droits de douane précédemment imposés sur l'aluminium et l'acier turcs, les augmentant respectivement à 20 et 50%. La décision prise par les États-Unis avait eu pour résultat que la valeur de la lire turque a atteint un plancher historique.

La Turquie a réagi en augmentant ses propres droits de douane sur 22 types de produits américains pour une valeur totale de 533 millions de dollars. En particulier, Ankara a introduit des taxes plus élevées sur les voitures, l'alcool, les fruits, les cosmétiques et le tabac en provenance des États-Unis.

Lire aussi:

«Les gens ne veulent pas travailler»: au Canada, l’aide d’urgence, trappe à l’emploi?
Les chiens d’Abidjan frappés par une épidémie mortelle
Marine Le Pen réagit aux propos du Président algérien réclamant des excuses pour la colonisation
Tags:
droits de douane, acier, différend, Organisation mondiale du commerce (OMC), Turquie, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook