International
URL courte
152
S'abonner

Le projet de loi rétablissant le service militaire au Maroc aurait été finalement amendé, rendant ce dernier facultatif pour les jeunes femmes. C’est ce qu’aurait affirmé le 18 décembre le ministre délégué chargé de l’Administration de la défense nationale, en précisant que le même amendement s’appliquerait aux jeunes Marocains de l’étranger.

Désormais, le service militaire au Maroc ne serait pas obligatoire pour les jeunes femmes. C'est ce qu'aurait déclaré le 18 décembre Abdellatif Loudiyi, le ministre délégué chargé de l'Administration de la défense nationale marocaine, devant la Commission des affaires étrangères et de la défense nationale du Parlement. Le ministre a également annoncé que la même disposition de loi serait appliquée aux jeunes Marocains de l'étranger, quel que soit leur sexe, selon le site d'information marocain Le Site Info, dans son édition du 19 décembre.

Selon le responsable cité par le média, après l'adoption du projet de loi amendé par la chambre des représentants, le service militaire commencera en septembre 2019 avec une promotion de 10.000 jeunes concernés. M.Loudiyi aurait également précisé que les jeunes hommes ayant fait le choix de rejoindre l'armée seraient prioritaires.

Concernant les moyens financiers consacrés par le gouvernement au lancement de cette première promotion du service militaire, le ministre avait fait savoir en novembre dernier qu'un budget de 500 MDH (environ 46 millions d'euros) était prévu à cet effet dans la loi de finances 2019.

Pour rappel, selon le site d'information H24 dans son édition du 21 août, «l'article 4 de ce projet de loi précise que la durée du service militaire est de 12 mois et l'âge d'appel des assujettis est fixé à 19 ans, alors que le service militaire est redevable jusqu'à l'âge de 25 ans, et concerne aussi bien les hommes que les femmes».

À propos des personnes ayant bénéficié d'une dispense, le média affirme qu'elles «peuvent être rappelées pour effectuer leur service militaire jusqu'à l'âge de 40 ans, en cas de cessation du motif de dispense ou d'exemption, précise l'article 4».

Le service militaire obligatoire avait été supprimé en 2006 au Maroc.

Lire aussi:

Erdogan accuse Macron de «régler des comptes avec l’islam et les musulmans»
Un élève de dix ans nommé Jihad mord son enseignante devant toute sa classe dans le Val-de-Marne
Ce que l’on sait de l’arme utilisée par le terroriste pour décapiter le professeur Paty
«La lutte contre l’islamisme radical ne plaît pas à tous»: le drôle de limogeage d’un commissaire des Yvelines
Tags:
loi, obligations, service militaire, Maroc
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook