Ecoutez Radio Sputnik
    James Mattis

    Le chef du Pentagone donne sa démission après l’annonce du retrait US de Syrie

    © AP Photo / Evan Vucci
    International
    URL courte
    44650
    S'abonner

    Au lendemain de l’annonce sur le retrait des troupes américaines de Syrie, Donald Trump a annoncé que le chef du Pentagone quitterait son poste fin février. Dans une lettre, James Mattis explique les raisons de sa démission.

    Le Président américain a annoncé jeudi soir, via Twitter, que le secrétaire à la Défense, James Mattis, avait donné sa démission, bien que des rumeurs à ce sujet aient circulé depuis longtemps, en raison des divergences entre le Président et le chef du Pentagone sur plusieurs questions clés.

    «Le général Jim Mattis prendra sa retraite, avec distinction, à la fin du mois de février, après avoir exercé les fonctions de secrétaire à la Défense pendant deux ans. Pendant le mandat de Jim, d'énormes progrès ont été réalisés, notamment en ce qui concerne l'achat de nouveaux moyens de combat», a tweeté le Président américain.

    Il a ajouté qu'un nouveau secrétaire à la Défense serait nommé prochainement et qu'il remerciait James Mattis pour son service.

    Ce dernier a expliqué les raisons de sa démission dans une lettre publiée par la chaîne de télélvision NBC, parmi lesquelles la nécessité pour le Président d'avoir un chef de la Défense qui partageait ses vues.

    «Parce que vous avez le droit d'avoir un secrétaire à la Défense dont les points de vue sont mieux alignés sur les vôtres […] je pense qu'il est juste que je démissionne de mon poste», a-t-il écrit.

    James Mattis s'est exprimé au lendemain de l'annonce du retrait des troupes américaines de Syrie faite par Donald Trump.

    Il a fait savoir qu'il prendrait sa retraite après le 28 février prochain.

    Selon des experts américains, la démission de James Mattis était inévitable, étant donné les divergences évidentes entre lui et Donald Trump sur nombre de questions, et ce dernier aura du mal à trouver un ministre de la Défense aussi expérimenté et qualifié.

    Rappelons que samedi dernier Donald Trump a annoncé le départ de son gouvernement du ministre de l'Intérieur Ryan Zinke.

    Lire aussi:

    Un couple achète un vieux château en France et se met à gagner des millions – photos
    Le roi Salmane condamne la fusillade perpétrée par un militaire saoudien dans une base de l’US Navy en Floride
    Elle organise un duel entre son mari et son amant, le premier décède touché à 35 reprises
    En boule au sol, il est roué de coups de matraque et de pied par des policiers à Paris le 5 décembre – vidéo
    Tags:
    retrait des troupes, démission, Pentagone, James Mattis, Donald Trump, Syrie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik