Ecoutez Radio Sputnik
    Piotr Porochenko

    Un député ukrainien appelle Porochenko à déclarer la guerre à la Russie

    © Sputnik . Alexey Vitvitsky
    International
    URL courte
    30752

    Après avoir signé la loi qui enterre le Traité d'amitié, de coopération et de partenariat entre l'Ukraine et la Russie, un député du parlement ukrainien a proposé au Président Porochenko de déclarer la guerre à la Russie.

    Le député ukrainien Vitaly Kupry a présenté à la Rada d'Ukraine un projet de décret à Piotr Porochenko qui comporte la demande de déclarer la guerre à la Russie.

    Le document s'appelle le «Projet de décret sur l'appel de la Rada suprême d'Ukraine au Président ukrainien concernant la déclaration de guerre, la rupture des relations diplomatiques et l'interruption des communications et des transports avec la Fédération de Russie».

    Auparavant, la loi sur la rupture du Traité d'amitié, de coopération et de partenariat entre l'Ukraine et la Russie —qui datait d'il y a plus de 20 ans- a été signée et entrera en vigueur à partir du premier avril 2019.

    Les relations entre Moscou et Kiev se sont détériorées, notamment en raison de la situation dans le Donbass. Les autorités ukrainiennes ont, à plusieurs reprises, accusé la Russie d'intervenir dans les affaires intérieures du pays. En janvier 2015, la Rada suprême d'Ukraine avait adopté une déclaration où la Russie était appelée «pays agresseur».

    La Russie nie les accusations de la partie ukrainienne et les qualifie d'inacceptables. Moscou a répété à plusieurs reprises qu'elle n'était pas liée au conflit interne ukrainien et souhaitait que Kiev surmonte la crise politique et économique. Malgré cela, l'Ukraine a imposé un certain nombre de sanctions contre la Fédération de Russie.

    Pourtant, le député de la Rada suprême d'Ukraine Yevhen Muraiev a affirmé que la Russie restait le principal partenaire stratégique commercial du pays, et ce, malgré la détérioration des relations.

    Les vedettes blindées ukrainiennes Berdiansk et Nikopol (à gauche) et le remorqueur Yany Kapu à Kertch
    Service de presse du département de la frontière du FSB russe pour la Crimée
    Le 25 novembre, trois navires de la Marine ukrainienne avaient violé l'espace maritime russe en mer Noire, près du détroit de Kertch. Selon le département du FSB pour la Crimée, ils effectuaient des manœuvres dangereuses et refusaient d'obtempérer aux ordres des gardes-côtes. Vers 19h00, heure de Moscou (17h00 heure de Paris), les vaisseaux ont entrepris une nouvelle tentative d'effectuer des actions illégales dans les eaux territoriales russes. Les gardes-côtes russes ont alors eu recours aux armes pour les arrêter. Les autorités russes ont interpellé 24 militaires ukrainiens, dont deux agents du Service de sécurité d'Ukraine (SBU). Selon le FSB, ces agents se trouvaient à bord des navires pour coordonner cette action. La Russie a qualifié l'incident de «provocation» et a ouvert une enquête pour violation de sa frontière.

    La Rada suprême a approuvé le décret de Piotr Porochenko relatif à l'établissement de la loi martiale dans certaines zones du pays pour une durée de 30 jours, à la suite de l'incident survenu dans le détroit de Kertch.

    Lire aussi:

    Versailles sous des nuages épais de fumée à cause d'un incendie (vidéos)
    «Fumée jaune», propagation… Réflexions d'un ancien pompier sur le sort de Notre-Dame
    Le RAID déployé à Lourdes, une personne blessée lors d'une prise d'otages
    Tags:
    parlement, relations diplomatiques, guerre, Rada suprême, Petro Porochenko, Ukraine
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik