Ecoutez Radio Sputnik
    Airbus A380 (archives photo)

    Le même sort qu’Alstom attend-il Airbus visé par une enquête aux USA? Le Net répond

    © Sputnik . Sergey Mamontov
    International
    URL courte
    10104
    S'abonner

    Suite à l’annonce par la presse française ce jeudi que le groupe Airbus est visé par une nouvelle enquête lancée par le département américain de la Justice pour pratiques inappropriées, les internautes se sont déchirés sur ce cas en termes de pertinence et de guerre commerciale.

    Le groupe Airbus est visé par une nouvelle enquête lancée par la justice américaine, alors qu'il est déjà ciblé par plusieurs investigations, notamment au Royaume-Uni et en France, pour des transactions possiblement irrégulières. Suite à un article qui a été publié ce jeudi par le quotidien Le Monde révélant que le constructeur aéronautique serait visé par une nouvelle procédure judiciaire, le cours de son action a subi une chute à la Bourse de Paris de 9,32%.

    Mais cela n'est pas le seul contrecoup qui a suivi ces accusations. Le Net a explosé de discussions autour de cette enquête. Selon l'article du journal Le Monde, qui avait lancé la vague de publications autour d'Airbus et annoncé la nouvelle enquête visant l'entreprise, elle pourrait payer une énorme amende.

    De nombreux internautes considèrent que c'est une nouvelle attaque des États-Unis qui mènent une politique protectionniste.

    Il y a aussi ceux qui croient que l'enquête contre le constructeur européen a été lancée afin de miner la puissance européenne dans le secteur industriel et de laisser plus d'espace aux entreprises américaines sur le marché mondial.

    Parmi les voix accusatrices, il y a certaines qui appellent l'Europe et la France à agir pour s'opposer aux États-Unis.

    Mais tous les internautes ne contestent pas cette décision, il y a aussi ceux qui voient la justice derrière cette procédure et sa pertinence.

    La presse française précise que le département américain de la Justice avait attendu quelques mois avant d'annoncer à l'entreprise européenne des investigations engagées officiellement fin 2017.

    Tags:
    guerre commerciale, industrie, avion, enquête, économie, Airbus, Royaume-Uni, France, Europe, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik