International
URL courte
306
S'abonner

Au moins sept personnes ont trouvé la mort dans l'explosion qui a retenti à proximité du palais présidentiel de Somalie, selon une source policière.

Un double attentat à la bombe a fait au moins sept morts ce samedi dans le centre de Mogadiscio, la capitale somalienne, selon la police. Une voiture piégée a d'abord explosé à un barrage de sécurité en centre-ville, à quelque 400 mètres de la résidence présidentielle.

Une seconde explosion a retenti peu de temps après dans le même secteur.

​«Nous avons confirmé la mort de 7 personnes dans les deux explosions, dix autres personnes ayant été blessées», a déclaré à l'AFP Ibrahim Mohamed, un responsable de la police locale.

​Selon cette même source, le bilan des morts pourrait encore s'élever. Le groupe terroriste Al Shabaab, lié à Al-Qaïda*, a revendiqué ce double attentat, selon l'agence de presse Reuters.

* Organisation terroriste interdite en Russie.

Lire aussi:

«Il a tiré quatre balles dans la poitrine d’Asoman»: après qu’on a abattu son chien, elle pense à fuir l’Afghanistan
La Nasa envoie «une carte postale depuis le bout de l'espace» – image
«Scène déchirante»: un chien figé dans de la poix découvert par des enfants en Argentine – images
Des robots-animaux filment la chasse à couper le souffle d’un grand requin blanc – vidéo
Tags:
blessés, décès, explosion, police, Mogadiscio, Somalie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook