Ecoutez Radio Sputnik
    Benjamin Netanyahu

    Israël promet d'intensifier ses efforts en Syrie après le retrait US

    © REUTERS / Sebastian Scheiner/Pool
    International
    URL courte
    31668
    S'abonner

    Suite à l'annonce du retrait des forces américaines de Syrie, Benjamin Netanyahu a souligné que l'État hébreu bénéficiait toujours de «l'appui sans réserve» des États-Unis.

    Israël intensifiera ses efforts contre la présence militaire iranienne en Syrie après le retrait annoncé des forces américaines de ce pays, a promis le Premier ministre Benjamin Netanyahu lors d'un sommet tripartite à Beer-Sheva, en présence des dirigeants grec et chypriote.

    «Nous continuerons à agir avec détermination contre les efforts de l'Iran pour s'implanter en Syrie», a déclaré le chef du gouvernement israélien.

    «Nous n'avons pas l'intention de réduire nos efforts. Nous les intensifierons et nous le ferons avec le soutien et l'appui sans réserve des États-Unis», a-t-il souligné.

    Plus tôt dans la semaine, Donald Trump a annoncé le départ le plus rapidement possible des militaires américains de Syrie, martelant que son pays ne jouerait plus le rôle de «gendarme du Moyen-Orient».

    La Dixième chaîne d'information israélienne a par la suite indiqué que M.Netanyahu avait essayé de persuader Trump de changer d'avis, faisant état d'une énorme «déception» à propos du retrait américain, considéré comme une victoire pour la Russie, l'Iran et le Hezbollah.

    À l'heure actuelle, près de 2.000 soldats américains sont déployés dans le nord de la Syrie, essentiellement des forces spéciales ayant pour vocation de combattre Daech* et d'entraîner les forces locales dans les zones reprises aux djihadistes.

    *Organisation terroriste interdite en Russie

    Tags:
    retrait, présence militaire, djihadisme, lutte antiterroriste, Hezbollah, Daech, Donald Trump, Benjamin Netanyahu, Israël, États-Unis, Syrie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik