International
URL courte
9200
S'abonner

Alors que plus de 20% des Israéliens vivent sous le seuil de pauvreté, des centaines d’entre eux ont imité le mouvement de contestation français et ont mis des gilets jaunes pour dénoncer la hausse des prix prévue en 2019, selon The Times of Israël.

Des centaines d'Israéliens portant des gilets jaunes ont manifesté samedi à Tel Aviv contre la hausse des prix de l'eau et de l'électricité prévue en 2019, a annoncé The Times of Israël.

Les manifestants en gilets jaunes sont sortis dans la rue en réponse à des appels sur les réseaux sociaux. Les pancartes qu'ils portaient stigmatisaient «le gouvernement contre le peuple» et appelaient à «lutter contre la vie chère» et à «arrêter de jeter de l'argent» dans les colonies israéliennes de Cisjordanie.

Selon le média, les premières manifestations de Gilets jaunes israéliens ont eu lieu le 14 décembre à Tel-Aviv et Jérusalem contre le renchérissement de certains aliments ainsi que de l'eau et de l'électricité.

Mis sous pression, le ministre des Finances Moshe Kahlon a ensuite négocié avec de grands groupes alimentaires le report d'une partie de ces augmentations et indiqué aux médias qu'il espérait réduire au minimum la hausse des tarifs de l'électricité.

The Times of Israël a signalé que le nombre de manifestants samedi était en baisse par rapport au rassemblement précédent.

Lire aussi:

Sous-marins australiens: «D’où cette colère?», demande Zakharova à Le Drian en évoquant les Mistral
Agnès Buzyn devant la justice: «La magistrature rappelle à Emmanuel Macron qu’elle tient le manche»
«Éric Zemmour continue de me harceler», affirme la chroniqueuse Hapsatou Sy
Les soignants et pompiers non vaccinés résistent malgré les premières sanctions de Véran
Tags:
Tel Aviv, manifestation, hausse, gilets jaunes
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook