International
URL courte
1216
S'abonner

Des élections législatives anticipées auront lieu en Israël en avril prochain, selon le porte-parole du Premier ministre Benjamin Netanyahu.

L'Etat hébreu organisera des élections législatives anticipées en avril 2019, a annoncé lundi sur Twitter le porte-parole du Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu à l'issue d'une réunion des membres de la coalition au pouvoir.

«Les dirigeants de la coalition ont décidé à l'unanimité de dissoudre le parlement et de retourner aux urnes début avril», a fait savoir le porte-parole.

La décision a été prise dans le contexte des désaccords au sujet d'un projet de loi sur la conscription et des exemptions de service militaire accordées aux juifs ultra-orthodoxes.

La coalition gouvernementale israélienne ne dispose plus qu'un seul siège de majorité à la Knesset depuis le départ le mois dernier du ministre de la Défense Avigdor Lieberman protestant contre un cessez-le-feu conclu avec le Hamas et d'autres groupes armés palestiniens.

Benjamin Netanyahu effectue aujourd'hui son quatrième mandat à la tête du gouvernement israélien. Le mandat de l'actuelle législature devait initialement expirer en novembre 2019.

Lire aussi:

Trump annonce que son pays met fin à ses relations avec l'OMS
«Nous nous dirigeons vers un drame économique et social inédit» en France
Des chasseurs russes interceptent deux bombardiers américains au-dessus de la mer Noire
Ancien sous-préfet, chargé du maintien de l’ordre: «désormais, j’ai peur de la police»
Tags:
vote anticipé, élections législatives, Knesset, Hamas, Avigdor Liberman, Benjamin Netanyahu, Israël
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook