Ecoutez Radio Sputnik
    Rebelles du Front Fatah al-Cham (ex-Front al-Nosra)

    Le Front al-Nosra serait prêt à livrer à Ankara des djihadistes étrangers capturés

    © AFP 2019 Omar haj kadour
    International
    URL courte
    127
    S'abonner

    Selon la chaîne libanaise Al Mayadeen, le groupe terroriste Front al-Nosra* (Front Fatah al-Cham*) se dit prêt à livrer aux autorités turques des mercenaires étrangers captifs. Parmi eux pourraient figurer des combattants de Daech*.

    Parmi les mercenaires que le groupe Front Fatah al-Cham* compte livrer à la Turquie figurent des combattants étrangers, relate la chaîne Al Mayadeen, citant ses propres sources dans la ville syrienne d'Idlib.

    D'après la chaîne, le Front al-Nosra* luttait par le passé contre d'autres groupes terroristes qui avaient pris leurs quartiers à Idlib, notamment Daech*, si bien que ses partisans auraient pu capturer des combattants de ce dernier.

    Certains mercenaires, poursuit la chaîne, sont recherchés à échelle internationale, y compris à la demande d'Ankara.

    Le groupe terroriste Front al-Nosra* et d'autres groupes radicaux composés principalement de mercenaires avaient précédemment rejeté la proposition d'Ankara de quitter la ligne de contact dans les gouvernorats d'Idlib, d'Alep, de Lattaquié et de Hama.

    Cette région située dans le nord de la Syrie doit abriter une zone démilitarisée large de 10 à 15 kilomètres conformément aux ententes conclues entre les Présidents russe et turc, Vladimir Poutine et Recep Tayyip Erdogan, le 17 septembre 2018 à Sotchi, en Russie.

    *Organisation terroriste interdite en Russie

    Tags:
    djihadisme, Daech, Front al-Nosra, Turquie, Syrie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik