International
URL courte
12120
S'abonner

L’Arabie saoudite a porté à la connaissance des pays arabes qu’elle ne voyait pas d’obstacles au retour de la Syrie au sien de la Ligue des États arabes, informe la télévision.

L’Arabie saoudite ne s'oppose pas au retour de la Syrie au sein de la Ligue arabe, cette organisation régionale à statut d’observateur auprès de l'Onu, a annoncé vendredi la chaîne Al Mayadeen, se référant à des sources diplomatiques.

La source précise que Riyad a porté son opinion à la connaissance d'autres pays arabes.

Accusée de réprimer la contestation, la Syrie a été exclue de cette organisation en novembre 2011. Alors, la plupart des pays arabes avaient rappelé leurs ambassadeurs de Damas et s’étaient joints au boycott économique de ce pays.

Damas
© Sputnik . Dmitry Vinogradov
Pour rappel, ces informations interviennent le lendemain de la réouverture de l'ambassade des Émirats arabes unis à Damas et ce après six ans d'interruption. Commentant cet événement, l'ambassadeur irakien en Syrie y a vu un message aux restes des pays arabes sur la nécessité de rétablir les relations diplomatiques avec les autorités syriennes.

Toujours jeudi, le ministre émirati des Affaires étrangères, Anwar Gargash, a annoncé que le retour de la Syrie au sein de la Ligue n'était possible en l'absence du feu vert de tous les pays membres. En juin dernier, il avait qualifié l'exclusion de ce pays d'erreur.

Des sources au sein de l'administration présidentielle tunisienne ont communiqué à Sputnik que plusieurs pays arabes, dont l'Algérie et la Tunisie, coordonnaient leurs efforts afin que la Syrie réintègre les rangs de la Ligue arabe. D'après ces données, le Président tunisien, Béji Caïd Essebsi, prévoit d'aborder en janvier la question de l'invitation de Bachar el-Assad au sommet de mars.

Lire aussi:

Lalanne risque cinq ans de prison pour son appel à l’armée visant à destituer Macron
«Le jour de son agression, Yuriy avait un tournevis dans sa poche», selon BFM TV
«Scandalisé» par Génération identitaire, Darmanin met à l'étude sa dissolution
Un maire annonce un reconfinement de cinq semaines avant de faire marche arrière - vidéo
Tags:
sommet, retour, télévision, Al-Mayadeen, Ligue arabe, Syrie, Arabie Saoudite
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook