International
URL courte
4460
S'abonner

Le Président vénézuélien Nicolas Maduro a déclaré vendredi qu’il existait un plan visant à affaiblir le Venezuela, notamment avec des navires de la société pétrolière Exxon Mobil qui seraient entrés dans les eaux territoriales de cet État sud-américain.

Face à l'entrée dans les eaux territoriales vénézuéliennes de deux navires de recherche d'Exxon Mobil prétendument engagés par le Guyana, le pays s'est adressé à l'Onu. Nicolas Maduro estime que les actions de ces deux navires faisaient partie d'un plan visant à affaiblir le Venezuela.

«Ils veulent affaiblir le Venezuela pour mettre leurs pattes sur notre pétrole et d'autres richesses et nous les voler. C'était scandaleux. Quand on m'en a informé, j'ai ordonné au commandant stratégique Remigio Ceballos et à la marine vénézuélienne qu'ils procèdent aux actions à tout prix et c'est fait», a déclaré Nicolas Maduro lors d'une cérémonie de salutations des forces armées du pays.

Il a également tenu à souligner qu'il avait ordonné au commandant de la Garde nationale vénézuélienne de doubler la garde de la frontière colombienne pour «vaincre la vague de violation» en provenance du pays voisin.

Après l'incident, Georgetown a annoncé qu'il ne s'agissait que d'un seul navire qui n'aurait pas violé les frontières et était resté en zone guyanienne.

Lire aussi:

Un charmant petit golden retriever dort dans une gamelle – vidéo
Un incendie se déclare après une explosion à bord d'un navire militaire US à San Diego - vidéo
L'OMS annonce une hausse record des cas de Covid-19 dans le monde en 24h
Un golden retriever joue avec des poussins qui le prennent pour leur mère – vidéo
Tags:
navires, Nicolas Maduro, Venezuela
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook