International
URL courte
14960
S'abonner

Les troupes syriennes sont bel et bien présentes dans la ville de Manbij abandonnée par les forces kurdes, selon le porte-parole du Kremlin Dmitri Peskov.

Les rapports faisant état de la présence des forces gouvernementales syriennes à Manbij, ex-bastion des forces d'autodéfense kurdes, sont toujours d'actualité, a déclaré samedi aux journalistes le porte-parole du Kremlin Dmitri Peskov.

«Oui», a répondu le porte-parole à la question de savoir si les informations selon lesquelles l'armée syrienne était entrée à Manbij étaient véridiques.

Dans le même temps, M.Peskov a proposé aux journalistes de contacter le ministère russe de la Défense pour obtenir des détails concernant la situation sur le terrain à Manbij.

Vendredi, l'état-major des forces armées syriennes a annoncé la reprise de Manbij jusqu'à présent contrôlée par les unités kurdes. Précédemment, les Unités de protection du peuple (YPG) avaient appelé le gouvernement de Damas à prendre le contrôle des régions abandonnées par leurs forces afin de les protéger d'une éventuelle invasion turque.

M.Peskov a qualifié la reprise des régions kurdes par les forces gouvernementales syriennes de «tendance positive».

Lire aussi:

«Comportement de racailles»: deux maîtres-nageurs agressés et jetés dans une piscine de Melun
Trump explique ce qu’il considère comme «le plus gros problème dans le monde», la Russie impliquée
Macron a appelé Poutine pour discuter du vaccin russe contre le Covid-19 et de la Biélorussie
Tags:
invasion, reprise, Kurdes, Unités de protection populaire kurdes (YPG), Dmitri Peskov, Minbej, Syrie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook