Ecoutez Radio Sputnik
    Marrakech

    Maroc: un Suisse arrêté en lien avec le meurtre des deux touristes scandinaves

    CC0 / Jonny_Joka
    International
    URL courte
    4102

    Un Suisse installé au Maroc a été arrêté samedi à Marrakech pour son lien présumé avec certains suspects dans le récent meurtre de deux jeunes randonneuses scandinaves dans le sud du Maroc, a annoncé le Bureau central d'investigation judiciaire.

    L'homme, «imprégné de l'idéologie extrémiste» et portant également la nationalité espagnole, est «soupçonné d'avoir appris à certaines personnes interpellées dans cette affaire les outils de communication issus des nouvelles technologies et de les avoir entraînées au tir», a annoncé le Bureau central d'investigation judiciaire (BCIJ) dans un communiqué, cité par l'AFP.

    L'enquête révèle son «adhésion à des opérations de recrutement et d'embrigadement de citoyens marocains et subsahariens pour exécuter des plans terroristes au Maroc», a précisé l'unité en charge de la lutte antiterroriste dans le royaume.

    Lundi 17 décembre, les corps de deux touristes scandinaves, Louisa Jespersen, une étudiante danoise de 24 ans, et Maren Ueland, une Norvégienne de 28 ans, ont été retrouvés sur un site touristique isolé, non loin de Marrakech. Selon Euronews, 18 personnes sont derrière les barreaux depuis ces meurtres survenus le 17 décembre, dont les quatre suspects directs, inspirés par Daech*. La cellule aurait été totalement démantelée. 

    Dans ses conseils aux voyageurs à l'étranger, le ministère français des Affaires étrangères et de l'Europe a appelé ses ressortissants en partance pour le Maroc à la «plus grande vigilance».

    *Organisation terroriste interdite en Russie

    Lire aussi:

    Versailles sous des nuages épais de fumée à cause d'un incendie (vidéos)
    «Fumée jaune», propagation… Réflexions d'un ancien pompier sur le sort de Notre-Dame
    Le RAID déployé à Lourdes, une personne blessée lors d'une prise d'otages
    Tags:
    meurtre, arrestation, Marrakech, Suisse, Maroc, Espagne
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik