Ecoutez Radio Sputnik
    Militaire américain

    La coalition US confirme 1.139 morts civils dans ses frappes en Syrie et en Irak

    © AP Photo / Brennan Llinsley
    International
    URL courte
    17226

    Plus d'un millier de civils ont été tués dans les frappes de la coalition dirigée par les États-Unis en Syrie et en Irak depuis 2014, est-il reconnu dans un communiqué.

    Un total de 1.139 civils ont perdu la vie dans les bombardements de la coalition antiterroriste sous commandement américain depuis le début de ses opérations en Irak et en Syrie à l'été 2014, est-il indiqué dans le communiqué mensuel.

    «Jusqu'ici, sur la base des informations disponibles, les forces de la coalition estiment qu'au moins 1.139 civils ont été tués involontairement par les frappes de la coalition depuis le début de l'opération Inherent Resolve», a-t-on annoncé.

    Actuellement, la coalition affirme vérifier encore 184 signalements de morts.

    Le gouvernement syrien s'est adressé à de très nombreuses reprises au Conseil de sécurité des Nations unies pour lui demander de condamner les opérations de la coalition qui font des victimes civiles et qui portent un préjudice matériel aux infrastructures.

    Lire aussi:

    Trois nouvelles explosions retentissent au Sri Lanka, selon des médias locaux
    Un incendie ravage l'usine produisant les derniers missiles russes Satan II (vidéo)
    Un scandale de corruption lié à l'ambassade de France au Venezuela pourrait éclater
    Tags:
    victimes civiles, bombardements, frappes, coalition anti-Daech, Irak, Syrie, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik