International
URL courte
7390
S'abonner

L'armée gouvernementale syrienne veut empêcher l'avancée des forces du Bouclier de l'Euphrate sur la ville de Manbij, selon une source sur le terrain contactée par Sputnik.

Des troupes syriennes ont été déployées le long de la frontière occidentale du district de Manbij, dans le gouvernorat d'Alep (nord), rapporte le correspondant de Sputnik présent sur place.

Forces syriennes déployées dans le district de Manbij
© Sputnik .
Forces syriennes déployées dans le district de Manbij

Des drapeaux syriens ont été hissés sur les bâtiments proches de la frontière nord de la zone, tandis que l'armée gouvernementale intensifie sa présence dans la région.

Forces syriennes déployées dans le district de Manbij
© Sputnik .
Forces syriennes déployées dans le district de Manbij

Une source au sein des forces gouvernementales a déclaré à Sputnik que les militaires syriens avaient pour mission d'empêcher les forces impliquées dans l'opération Bouclier de l'Euphrate d'avancer sur Manbij.

Forces syriennes déployées dans le district de Manbij
© Sputnik .
Forces syriennes déployées dans le district de Manbij

La ville de Manbij était contrôlée depuis 2016 par les Forces démocratiques kurdes (FDS) appuyées par les États-Unis et alliées aux Unités de protection du peuple (YPG).

Après l'annonce du retrait des forces américaines de Syrie, les YPG ont invité l'armée syrienne à reprendre contrôle de Manbij.

Forces syriennes déployées dans le district de Manbij
© Sputnik .
Forces syriennes déployées dans le district de Manbij

Le Président turc Recep Tayyip Erdogan avait initialement promis de lancer une offensive contre les milices kurdes dans le nord de la Syrie avant de reporter le début de cette opération après avoir eu un entretien téléphonique avec Donald Trump.

Forces syriennes déployées dans le district de Manbij
© Sputnik .
Forces syriennes déployées dans le district de Manbij

Néanmoins, l'agence Anadolu a rapporté le 29 décembre que des chars et des véhicules militaires turcs avaient été déployés dans la province de Sanliurfa frontalière avec la Syrie.

Lire aussi:

Une rixe d’une rare violence filmée en pleine rue à Fleury-Mérogis – vidéo
Après le Covid-19, la Chine voit ressurgir un virus mortel transmis par les tiques
Une «cause extérieure»: le capitaine qui a transporté le nitrate d'ammonium parti en fumée à Beyrouth s’exprime
Tags:
déploiement, frontière, armée, Kurdes, Bouclier de l'Euphrate (opération militaire turque), Forces démocratiques syriennes (FDS), Unités de protection populaire kurdes (YPG), Donald Trump, Recep Tayyip Erdogan, Minbej, Turquie, Syrie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook