Ecoutez Radio Sputnik
    Theo Francken

    Un ex-secrétaire d'État belge reçoit une lettre piégée, sa maison en quarantaine

    CC0
    International
    URL courte
    6116
    S'abonner

    La maison de Theo Francken a dû être placée en quarantaine après que l'ex-secrétaire d'État à l'Asile et à la Migration a ouvert une enveloppe contenant une poudre blanche.

    L'ancien secrétaire d'État belge à l'Asile et à la Migration Theo Francken a reçu une lettre avec de la poudre blanche, rapportent lundi des médias locaux.

    Selon l'agence Belga, la maison de M.Francken à Lubbeek (Brabant flamand) a été placée en quarantaine après que l'ancien responsable gouvernemental a ouvert l'enveloppe suspecte dans son bureau. La Dernière Heure indique pour sa part que les pompiers sont arrivés sur place avec une équipe d'intervention chimique et la protection civile.

    Theo Francken a réagi à l'incident dans un direct Facebook, à quelques heures du Nouvel An:

    «J'ai de jeunes enfants, c'est trop lourd (…). La haine et le discours haineux peuvent maintenant cesser. Le débat sur les migrations est un débat difficile mais cela n'avait jamais été aussi loin», a-t-il déclaré.

    Plus tôt en 2018, Theo Francken, qui s'oppose notamment à ce que la Belgique adhère au pacte des Nations unies sur les migrations, avait déjà reçu une lettre suspecte, qui contenait alors de la poudre et une balle.

    Tags:
    Pacte de Marrakech, migration, enveloppe, poudre blanche, lettre, Nouvel An, Theo Francken, Belgique
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik