Ecoutez Radio Sputnik
    Donald Trump

    Donald Trump compare presque ses succès en Syrie à l'exploit d'«un héros national»

    © REUTERS / Jonathan Ernst
    International
    URL courte
    1645
    S'abonner

    Le Président américain n'a pas hésité à se féliciter, encore une fois, de la tactique mise en œuvre par les Etats-Unis sur le territoire syrien qui, selon lui, «marche bien» malgré les critiques et ont «presque» défait les terroristes.

    En cette veille du Nouvel an, le Président Trump s'est félicité dans un tweet des actions menées par les États-Unis en Syrie.

    «Si quelqu'un d'autre que Donald Trump avait fait ce que j'ai fait en Syrie, qui était enlisée dans le chaos terroriste de Daech* lorsque je suis devenu Président, il serait devenu un héros national», a-t-il déclaré sur Twitter.

    Selon lui, Daech* est «presque défait» et la tactique choisie par les États-Unis, malgré les critiques, «marche bien». Les forces américaines «évacuent lentement leurs forces pour qu'elles rejoignent leurs familles», a-t-il ajouté.

    Plus tôt en décembre, Donald Trump avait annoncé le départ le plus rapidement possible des militaires américains de Syrie, martelant que son pays ne jouerait plus le rôle de «gendarme du Moyen-Orient».

    À l'heure actuelle, près de 2.000 soldats américains sont déployés dans le nord de la Syrie, essentiellement des forces spéciales ayant pour vocation de combattre Daech* et d'entraîner les forces locales dans les zones reprises aux djihadistes.

    *Organisation terroriste interdite en Russie

    Lire aussi:

    Incendie à bord du porte-avions russe: le bilan s'alourdit à un mort et un disparu
    Des policiers «en embuscade» chargent des manifestants et renversent un paraplégique à Rennes - vidéo
    Retraites: Macron et Philippe ont-ils bafoué la Constitution en laissant Delevoye au gouvernement?
    La plus riche société du monde soupçonnée de vouloir profiter des retraites des Français
    Tags:
    succès, retrait, militaires américains, Donald Trump, Syrie, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik