Ecoutez Radio Sputnik
    Benjamin Netanyahu

    Netanyahu refuse de démissionner en cas de convocation par la justice

    © AP Photo / Gali Tibbon/Pool
    International
    URL courte
    21114

    Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu n’a pas l’intention de démissionner en cas de convocation par la justice dans le cadre d'affaires de corruption, selon la chaîne de télévision i24 News.

    Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a déclaré qu'il ne démissionnerait pas en cas de convocation par la justice dans le cadre d'affaires de corruption, a annoncé la chaîne de télévision i24 News.

    «Je n'ai pas l'intention de démissionner, premièrement parce qu'il n'y aura rien, deuxièmement parce que la loi ne m'oblige pas à le faire», a lancé M.Netanyahu répondant à un journaliste lors d'une conférence de presse au Brésil où il s'était rendu pour participer à la cérémonie d'investiture du Président Jair Bolsonaro.

    Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu
    © AP Photo / Sebastian Scheiner
    Début décembre, la police a recommandé au parquet général d'inculper Benjamin Netanyahu et son épouse Sara pour réception de «pots-de-vin», «fraude» et «abus de confiance».

    Le média indique que légalement rien n'oblige M.Netanyahu à démissionner s'il est inculpé, tant qu'il n'a pas été condamné et que tous les recours ont été épuisés.

    Le Premier ministre plaide son innocence, affirme que l'enquête n'aboutira à rien et promet de gouverner le pays pendant de longues années.

    Lire aussi:

    La police israélienne recommande l'inculpation de Netanyahu
    La police israélienne recommande l'inculpation de Benjamin Netanyahu
    Ambassade brésilienne à Jérusalem: la question est «quand?» et pas «si», selon Netanyahu
    Tags:
    corruption, démission, Jair Bolsonaro, Benjamin Netanyahu, Brésil
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik