International
URL courte
518
S'abonner

L’assaillant de 25 ans qui a blessé trois personnes au couteau dans une gare de Manchester dans la soirée de la Saint-Sylvestre pourrait être un adepte du groupe terroriste Daech*, d’après le journal britannique The Sun.

L’auteur de l’attaque au couteau, qui a fait trois blessés dans la gare ferroviaire Victoria de Manchester la veille du Nouvel An, aurait crié «Allahu Akbar» et «Gloire au califat», il pourrait être un sympathisant de Daech*, a annoncé mardi le quotidien britannique The Sun.

La police, qui a arrêté et interrogé l’assaillant et a perquisitionné son domicile, ne confirme pas cette information.

Mardi matin, le chef du département de police du Grand Manchester Ian Hopkins a déclaré que l’attaque faisait l’objet d’une «enquête terroriste» qui était dirigée par des policiers de l'antiterrorisme. Pour l’instant, rien n’a été découvert qui atteste que l’assaillant aurait des complices ou que d’autres attaques pourraient se produire.

Un homme de 25 ans dont l’identité n’a pas été révélée, a blessé lundi, peu avant 21h00, une femme et un homme d’une cinquantaine d’années dans la gare Victoria de Manchester. Un membre de la police des transports a été touché à l'épaule au cours de l’arrestation de l’assaillant. 

Le policier a pu regagner son domicile après avoir reçu les premiers soins à l’hôpital. Les deux autres personnes restaient hospitalisées mardi, mais leur vie n'est pas en danger, selon la police. 

*Organisation terroriste interdite en Russie

Lire aussi:

Les violences urbaines s'étendent, et avec elles les territoires perdus de la République?
Les Français font davantage confiance à Didier Raoult qu’à Olivier Véran, selon un sondage
Trump annonce que son pays met fin à ses relations avec l'OMS
«Nous nous dirigeons vers un drame économique et social inédit» en France
Tags:
attaque, attaque au couteau, police, Daech, Ian Hopkins, Manchester, Royaume-Uni
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook