Ecoutez Radio Sputnik
    Un radar

    Les États-Unis annoncent la désintégration de l’un de leurs satellites

    CC0 / Pixabay/emkanicepic
    International
    URL courte
    9116

    Le satellite de communication américain Orbcomm FM16, lancé en août 1998, s’est désintégré fin décembre 2018 et a laissé 34 débris sur orbite, a reconnu sur Twitter le 18e escadron de contrôle de l'espace de l'armée de l'air américaine (18 SPCS).

    Le 18 SPCS a twitté le 2 janvier que le satellite de communication Orbcomm FM16 avait été détruit l'année dernière, laissant sur l'orbite terrestre au moins 34 fragments.

    «L'escadron a confirmé la destruction du satellite Orbcomm FM16 le 22 décembre à 07h12 UTC. On suit la trajectoire des 34 débris», a reconnu le 18 SPCS.

    L'escadron indique en outre que la destruction du satellite n'a pas été provoquée par une collision, sans toutefois préciser si les débris pourraient présenter un risque potentiel pour d'autres satellites.

    D'après le site N2YO, avant d'être détruit, le satellite Orbcomm FM16, lancé en août 1998, se trouvait sur orbite à environ 790 kilomètres de la Terre.

    Le 18e escadron de contrôle de l'espace de l'armée de l'air américaine est une unité de contrôle de l'espace située à Vandenberg, en Californie, qui surveille et identifie tous les satellites sur l'orbite terrestre.

    Lire aussi:

    La France au seuil d’une révolution? Le sondage alarmant de l’Ifop
    Les derniers mots des pilotes du Boeing 737 MAX de Lion Air révélés par les boîtes noires
    Gilets jaunes: l’armée sera déployée samedi pour sécuriser des bâtiments
    Tags:
    panne, satellite, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik