Ecoutez Radio Sputnik
    Bottrop

    Ce que l’on sait des attaques contre des passants lors de la Saint-Sylvestre en Allemagne

    © AFP 2019 DPA / Marcel Kusch
    International
    URL courte
    484

    Un homme a foncé avec sa voiture dans la nuit de mardi sur un groupe de piétons en Allemagne, à Bottropp puis à Essen, blessant quatre d'entre eux, a indiqué mardi la police locale qui penche pour une attaque anti-migrant. Le parquet fédéral évoque ce mardi soir une «attaque terroriste».

    Un conducteur qui aurait été motivé par des sentiments xénophobes a foncé au volant de sa voiture sur un groupe de personnes, en blessant au moins quatre, dont des Syriens et des Afghans, quelques minutes après le passage à la nouvelle année, à Bottrop dans l'ouest de l'Allemagne, ont déclaré mardi la police et le parquet d'Essen. Selon le journal Der Tagesspiegel, l'attaque a été requalifiée en attaque terroriste.

    «Les autorités estiment qu'il s'agit d'une attaque ciblée, motivée par l'hostilité du conducteur envers les étrangers», ont précisé le Parquet de Essen et la police de Münster, en charge de l'enquête.

    Selon eux, l'auteur de l'attaque souffrirait de surcroît de troubles mentaux.

    L'Allemand avait «clairement l'intention de tuer des étrangers», a affirmé de son côté le ministre de l'Intérieur de la région de Rhénanie-du-Nord-Westphalie, Herbert Reul.

    Peu après minuit, dans la ville de Bottrop, l'homme de 50 ans a d'abord tenté d'écraser un piéton qui a pu lui échapper, avant de s'en prendre un peu plus loin à un groupe de personnes, en majorité des étrangers, en train de célébrer le Nouvel An en tirant des feux d'artifice dans la rue. 

    Quatre personnes ont été blessées, certaines grièvement, dont des Syriens et des Afghans, précise la police. Selon le ministre de l'Intérieur, une femme fait partie des blessés graves.

    Le conducteur a ensuite perpétré une nouvelle attaque dans la ville voisine d'Essen, sans faire de blessés, avant d'être arrêté par la police. «Il a tenu des propos hostiles aux étrangers» lors de son interpellation, ont indiqué les autorités.

    Selon la télévision NHK, l'auteur aurait déclaré à la police qu'il avait agi «en représailles à la peine de mort».

    Lire aussi:

    Donald Trump: la Marine US a abattu un drone iranien dans le détroit d'Ormuz
    Un hôtel UK s’est effondré à cause d'un important incendie – images
    Un avion fait un amerrissage d’urgence devant des vacanciers abasourdis aux USA – vidéo
    Tags:
    automobile, attentat, Bottrop, Essen
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik