Ecoutez Radio Sputnik
    Des combattants des Unités de protection du peuple (YPG) kurdes (image d'illustration)

    Défense syrienne: près de 400 combattants kurdes ont quitté Manbij (vidéo)

    © REUTERS / Rodi Said
    International
    URL courte
    12692

    Le ministère syrien de la Défense a fait savoir ce mercredi que près de 400 combattants kurdes des Unités de protection du peuple (YPG) avaient quitté Manbij le 1er janvier pour rejoindre la rive gauche de l’Euphrate.

    Les milices kurdes des YPG ont commencé à quitter la ville syrienne de Manbij, conformément aux accords conclus avec Damas.

    «Conformément aux accords sur le retour à la vie normale des territoires situés dans le nord de la Syrie à partir du 1er janvier 2019, une colonne de 30 voitures avec des combattants kurdes a quitté Manbij en direction de l'est de l'Euphrate […] Pour le moment, environ 400 combattants ont quitté Manbij», indique un communiqué de la Défense syrienne.

    Le ministère syrien de la Défense a déjà publié une vidéo confirmant ces informations.

    Vendredi, l'état-major des forces armées syriennes a annoncé la reprise de Manbij jusqu'alors contrôlée par des unités kurdes. Précédemment, les Unités de protection du peuple (YPG) avaient appelé le gouvernement de Damas à reprendre le contrôle des régions abandonnées par leurs forces afin de les protéger d'une éventuelle invasion turque.

    Le porte-parole du Kremlin Dmitri Peskov a qualifié la reprise des régions kurdes par les forces gouvernementales syriennes de «tendance positive».

    Lire aussi:

    Un incendie ravage l'usine produisant les derniers missiles russes Satan II (vidéo)
    Un scandale de corruption lié à l'ambassade de France au Venezuela pourrait éclater
    Trump salue les déclarations de Poutine sur la Corée du Nord
    Tags:
    Unités de protection populaire kurdes (YPG), Manbij, Syrie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik