International
URL courte
13220
S'abonner

Le Honduras, pays d’Amérique centrale, considère actuellement la possibilité d’ouvrir son ambassade à Jérusalem, projet qui devrait renforcer ses liens avec l’État hébreu. Les discussions entre les deux pays se feront avec la participation des Etats-Unis.

Le Honduras lancera prochainement des négociations avec Israël dans le but d’aborder la question du transfert de son ambassade de Tel Aviv à Jérusalem, rapporte l’agence Reuters, précisant que les États-Unis prendront part à ces discussions. 

Comme le rappelle la source, le Président hondurien Juan Orlando Hernandez, le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu et le secrétaire d'État américain Mike Pompeo se sont entretenus mardi à Brazilia en marge de la cérémonie d'investiture du Président Jair Bolsonaro.

Se référant à leur communiqué commun, l’agence précise qu’ils se sont mis d’accord pour organiser des réunions dans les capitales des trois pays et ce dans le but de «poursuivre le processus visant à décider de l'ouverture d'ambassades à Tegucigalpa et à Jérusalem».

L’objectif de cette future démarche est appelé à renforcer les liens politiques entre le Honduras et Israël, est-il expliqué. 

En décembre 2017, Donald Trump avait rompu avec ses prédécesseurs, reconnaissant Jérusalem comme capitale de l'État hébreu, et le 14 mai dernier, l'ambassade américaine a déménagé de Tel Aviv à Jérusalem. Dans la foulée des États-Unis, plusieurs pays d'Amérique latine ont annoncé eux aussi le transfert de leurs missions diplomatiques. Le Paraguay a même suivi l'exemple avant de décider quelques mois plus tard le retour de sa représentation diplomatique à Tel Aviv.

Lire aussi:

Macron avait chargé Sarkozy de transmettre une lettre secrète à Carlos Ghosn
Elle promène son chien et tombe sur un lionceau près de Perpignan – photo
Une histoire d’amour coûte la vie à un jeune Marocain
Tags:
ambassade, transfert, Benjamin Netanyahu, Juan Orlando Hernandez, Mike Pompeo, Jérusalem, Honduras, Tel Aviv, Israël, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik